Ericsson France passe sous la direction de Christian Leon

Christian Leon succède à Franck Bouetard à la tête de l'unité comprenant la France, la Belgique, le Luxembourg, l'Algérie et la Tunisie, plus le compte Orange. (Crédit Photo: Ericsson)

Christian Leon succède à Franck Bouetard à la tête de l'unité comprenant la France, la Belgique, le Luxembourg, l'Algérie et la Tunisie, plus le compte Orange. (Crédit Photo: Ericsson)

Changement de tête au sein de la filiale française d'Ericsson avec la nomination de Christian Leon en tant que PDG. Il succède à Franck Bouetard, en partance vers d'autres opportunités et hérite ainsi de son périmètre de fonctions.

Une page se tourne chez Ericsson France après la nomination de Christian Leon en tant que PDG de la filiale de l'équipementier télécom suédois. Il succède à Franck Bouetard, sur le départ pour d'autres aventures. Il en profite pour hériter de son périmètre d'action, c'est-à-dire la France, la Belgique, le Luxembourg, L'Algérie et la Tunisie. Par ailleurs, le dirigeant sera en charge du compte Orange, un grand client de la firme suédoise. Christian Leon démarre ses fonctions le 8 juin 2023.

Âgé de 48 ans, Christian Leon a rejoint Ericsson en 2010. Il occupait depuis plus de trois ans la fonction de vice-président réseaux et services managés pour Ericsson Europe et Amérique Latine. Il est basé à Paris. Auparavant, il a travaillé aux Etats-Unis au sein de Nortel pour élaborer les stratégies commerciales et de tarification des opérateurs américains. Diplômé de Supélec Paris en 1998, il a été officier dans la marine française.

L'arrivée de Christian Leon intervient à un moment de tension dans le domaine des télécoms. Face au ralentissement économique, Ericsson au mois de mars dernier a annoncé la suppression de 8 500 personnes (soit 8 % de ses effectifs) dans le monde. Le Suédois n'avait alors pas indiqué quelle était la répartition de ce plan et les pays touchés. La compétition est de plus en plus forte avec des acteurs comme Huawei ou Nokia notamment. Christian Leon aura aussi à coeur de poursuivre le développement de la 5G privée en mettant en avant les efforts menés avec ArcelorMittal dans son usine de Dunkerque.    

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

2024, l'année de Windows 11

2024, l'année de Windows 11

Si le parc de PC dans les entreprises françaises fonctionne encore majoritairement sous Windows 10, Microsoft a toutefois fixé la fin de son support le 14 octobre 2025....

Publicité