ETC Métrologie réorganise ses forces de vente

(22/09/03) - ETC Métrologie a finalisé au mois de septembre une importante réorganisation de ses forces de télévente. En commençant par redéfinir les portefeuilles clients des équipes en place sur trois plateaux commerciaux respectivement dédiés aux revendeurs dits majeurs, aux nationaux et aux locaux. Auparavant, ces commerciaux devait gérer individuellement des portefeuilles clients équitablement répartis entre des comptes de gestion courante, d'autres à développer et d'autres encore à prospecter. Désormais, chacun d'entre eux n'a plus qu'une seule de ces trois dernières catégories à gérer. «Pour des raisons de facilité un commercial à tendance à se focaliser sur des clients réguliers plutôt que sur la prospection. Aujourd'hui, la question ne se pose plus. Mais en contrepartie de la difficulté de leur travail, nous avons attribué un commissionnement plus importants aux commerciaux chargés de la prospection.», explique René-Luc Cailleau, le directeur général de ETC Métrologie. Autre nouveauté, les télévendeurs affectés aux revendeurs locaux ont désormais des listes de comptes nommés ce qui j'était pas le cas jusqu'à présent. Objectif de cette nouveauté: permettre à ces locaux d'avoir chacun leur interlocuteurs dédié chez le grossiste. Changement également du côté de la cellule consommables pour laquelle ETC a recruté deux télévendeurs ayant une bonne expérience de la prospection, faisant au passage passer à huit personnes l'effectif de cette entité. «Lors de la fusion avec ETC en mars 2002, nos équipes de vente de consommables sont parties. En conséquence, le chiffre d'affaires d'environ 100 M€ à l'époque, a dramatiquement chuté. Mais en un an, nous sommes parvenus à faire remonter les recettes à 40% (40 M€) de leur ancien montant » explique René-Luc Cailleau. Enfin, non content de réorganiser ses cellule de vente existante, le grossiste en a également mis une nouvelle en place baptisée «assembleurs et produits OEM» confié à Philippe Massetti, fraîchement nommé. A charge pour ce dernier mettre en place les accords OEM nécessaires avec les fabricants.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité