Google enrichit Apps for Work avec 8 solutions tierces

L’Apps Marketplace de Google s’est enrichi de 8 applications pour renforcer la suite Apps for Work. (crédit : D.R.)

L’Apps Marketplace de Google s’est enrichi de 8 applications pour renforcer la suite Apps for Work. (crédit : D.R.)

Dans le cadre de sa conférence Web Summit qui se déroule à Dublin, Google a annoncé le renforcement de sa solution bureautique et collaborative avec des modules développés par des tiers. Parmi lesquels ceux en gestion de documents proposés par les éditeurs français AODocs et Powertools.

Google enrichit sa suite bureautique Apps for Work avec de nouveaux modules. A l'occasion de l'événement Web Summit qui se déroule en ce moment à Dublin, la firme de Mountain View a en effet annoncé l'arrivée de solutions téléchargeables depuis son Apps Marketplace - sur lequel plusieurs centaines de millions d'applications ont été téléchargées - pour muscler ses Apps for Work.

« Nous voulons aider la transformation digitale de nos clients qui adoptent le cloud computing et il y avait de ce point de vue énormément de besoins et de choses à faire sur des fonctionnalités très métiers », nous a indiqué Renaud Perrier, en charge au niveau monde du Programme ISV pour Google for Work. La société a donc décidé d'étendre son écosystème partenaires autour d'Apps for Work en permettant à ses clients de compléter cette offre avec, pour commercer, huit modules. Une liste composée des solutions suivantes ProsperWorks (CRM), SmartSheet (gestion de projets), Ping Identity et Okta (gestion des identités et des accès), Ringcentral and Switch (téléphonie) et également les deux françaises AODocs et Powertools (gestion de documents).

Un marché cloud considéré comme mature par Google

« Le marché français est très mûr, tant sur le cloud que sur l'utilisation des solutions Google et le tissu de start-ups est important. Je n'ai pas dû batailler beaucoup pour que mon management aux Etats-Unis accepte d'intégrer ces deux offres françaises dans l'écosystème Apps for Work », nous a expliqué Renaud Perrier.

D'autres solutions tierces venant renforcer Google Apps for Work sont d'ores et déjà prévues, bien qu'il ne soit pas question de les multiplier à l'infini, l'objectif de la société étant davantage de miser sur la qualité que sur la quantité. A noter que toutes ces solutions ont leur roadmap calée sur celle de Google pour ses Apps et répond à ses standards en termes d'intégration et de sécurité. Leur tarif s'étale entre 30 jusqu'à plus de 100 euros par an et par utilisateur selon les solutions.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité