IP Directions ouvre plus largement son offre de Trunk SIP aux intégrateurs

« Entre 2020 et 2021, nous devrions encore élargir nos effectifs techniques et commerciaux de 30%, tout comme le nombre de nos intégrateurs partenaires », indique Christophe Germain, le directeur commercial d'IP Directions.

« Entre 2020 et 2021, nous devrions encore élargir nos effectifs techniques et commerciaux de 30%, tout comme le nombre de nos intégrateurs partenaires », indique Christophe Germain, le directeur commercial d'IP Directions.

Diffusant jusqu'ici son service de Trunk SIP surtout à travers des opérateurs, leur homologue IP Directions veut maintenant se constituer aussi un réseau solide d'intégrateurs. Cette stratégie doit lui permettre de capter au mieux les opportunités liées à la fin des nouvelles ouvertures de lignes analogiques.

Effective depuis le 15 novembre 2019, la fin de la commercialisation des lignes RTC ouvre un boulevard aux alternatives à la téléphonie analogique. Pour profiter à plein de cette opportunité, l'opérateur IP Directions a décidé de permettre aussi aux intégrateurs de revendre son offre de Trunk SIP en marque blanche. Ce service, qui permet aux entreprises de faire de la VoIP tout en conservant leur PBX ou en passant par le cloud, était déjà commercialisé en indirect mais principalement par d'autres opérateurs. « Les intégrateurs représentent à ce jour un tiers des 300 partenaires avec qui nous travaillons », précise Christophe Germain, le directeur commercial d'IP Directions.

Plus de collaborateurs pour soutenir davantage de revendeurs

Reste donc à effectuer le travail de recrutement de nouveaux partenaires commerciaux auquel l'opérateur s'est attelé. Il repose notamment sur les équipes de terrain que l'entreprise sise à Paris possède également en région. Pour mener à bien leur mission, ces dernières ont d'ailleurs reçu du renfort avec l'embauche de deux nouveaux commerciaux. Et pour fournir aux intégrateurs le soutien technique dont ils auront besoin une fois dans son réseau de distribution, l'opérateur a également accueilli deux nouveaux collaborateurs au sein de son équipe de support. « Entre 2020 et 2021, nous devrions encore élargir nos effectifs techniques et commerciaux de 30%, tout comme le nombre de nos intégrateurs partenaires », indique Christophe Germain.

IP Directions devient le 5ème opérateur mobile en France

Pour séduire ces nouveaux revendeurs, l'opérateur met en avant plusieurs arguments : son offre de Trunk SIP (incluant le fax) compatible avec les trois quarts des PBX, donc, mais aussi son antériorité sur le marché. Fondée en 2006, l'entreprise dispose d'une licence d'opérateur depuis 10 ans. Elle dégage en outre un chiffre d'affaires en croissance constante depuis au moins trois ans. Enfin, elle est devenue depuis peu le 5ème opérateur de téléphonie mobile licencié en France métropolitaine par l'ARCEP. De quoi peut-être permettre à ses partenaires de proposer une offre de téléphonie globale à leurs clients.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité