L'Anssi étudie la perception des métiers de la cybersécurité

Le questionnaire proposé par l’Anssi vise à faire davantage la lumière sur les métiers de la sécurité IT (Crédit : Geralt Altmann/Pixabay)

Le questionnaire proposé par l’Anssi vise à faire davantage la lumière sur les métiers de la sécurité IT (Crédit : Geralt Altmann/Pixabay)

Dans la lignée de l'Observatoire des métiers de la cybersécurité, l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information lance une étude qui a pour but de mieux comprendre la représentation que se font les spécialistes des professions cyber. L'objectif est de balayer les clichés afin de renforcer l'attractivité du secteur.

L'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (Anssi) poursuit son action pour mieux connaître et comprendre les attentes des professionnels de la cybersécurité. Dans ce but, elle lance une enquête visant à mieux connaître la représentation et l'image qu'ont les professionnels des métiers de la sécurité informatique. Elle s'adresse à des experts qui travaillent au sein d'une entreprise spécialisée ou non en cybersécurité, d'un cabinet (conseil, communication, juridique) ou au sein d'une administration. La répartition des métiers est principalement centrée autour des grandes familles du panorama de l'Anssi : conception et maintien d'un SI sécurisé, conseil, services et recherche, gestion et pilotage des projets de sécurité, gestion des incidents et des crises ainsi que métiers connexes. Un questionnaire composé de 9 parties permet aux sondés de livrer leur perception des métiers cyber et des images qui y sont associées. Les questions portent sur divers aspects de la fonction tels que sa capacité à créer des emplois, son caractère innovant, son degré d'importance, ses opportunités de carrière, ses perspectives salariales et autres éléments qui s'y rapportent. On y trouve également une liste des qualités humaines nécessaires pour réussir dans la cybersécurité: créativité, rigueur, calme, dynamisme, rigueur, logique, persuasion, autonomie, polyvalence, etc.  

Les répondants devront également donner leur avis sur les expressions ou qualificatifs qui s'appliquent aux professions de la cybersécurité (par exemple fort relationnel, esprit d'équipe, métier formateur, exigeant, éthique, utile socialement, difficile, accaparant, solitaire, etc.). Avec cette étude, l'ANSSI s'intéresse également aux leviers pour attirer au mieux les jeunes et le grand public vers ces professions. Une dizaine de pistes d'actions sont préconisées en ce sens dans ce questionnaire, comme l'évolution de la rémunération, l'amélioration des conditions de travail, le renforcement de formations spécifiques ou encore le développement des offres cyber à destination des techniciens. Les résultats de l'enquête seront publiés dans la prochaine édition de l'Observatoire des métiers de la cybersécurité de l'organisme.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité