L'avenir d'Office de Microsoft passera par le cloud et la mobilité

La célèbre suite de bureautique et de communication doit renforcer sa présence dans les tablettes et les smartphones, et adhérer davantage à la tendance du BYOD estiment les analystes.

Aujourd'hui, après la conférence de presse que doit présider le PDG de Microsoft Steve Ballmer, et où sera dévoilée la prochaine version d'Office, on saura clairement si l'éditeur va mettre la suite sur la voie du succès ou du déclin, alors qu'elle représente une grande source de revenus. Pour contrer des concurrents comme les Google Apps, Office doit évoluer et devenir plus simple à utiliser, adopter une forme plus adaptée aux tablettes et aux smartphones. Mais la prochaine suite ne doit pas non plus pénaliser les utilisateurs qui accèderaient à la suite dans le cloud, en les obligeant à effectuer des acrobaties de configurations complexes. Plus spécifiquement, Microsoft doit surmonter sa réticence à développer une version d'Office pour iPad et tablettes Android. Il lui faut aussi renforcer sa suite Office 365, dans le cloud depuis un an, qui inclut des versions online d'Office, de Lync, de SharePoint et d'Exchange.

Ces orientations ne sont pas faciles à prendre pour Microsoft, en partie parce qu'elles risquent d'affecter les ventes et les marges d'un produit « vache à lait ». D'après des personnes proches du projet, la firme de Redmond a dit qu'elle voulait faire preuve d'audace pour la prochaine version de la suite, qui sera nommée Office 2013. Quand l'éditeur a annoncé en janvier une version « Technology Preview » limitée de la suite, qui porterait le nom de code Office 15, il a ajouté que la mise à niveau ferait évoluer non seulement les applications de productivité de la suite comme Word, Excel et PowerPoint, mais aussi Office 365 et les versions sur site de produits de collaboration et de communication comme Exchange, Lync et SharePoint. L'update concernerait aussi bien les versions PC, que celles pour tablettes et smartphones.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité