Lancement d'un OS pour data center en bêta et levée de fond au menu de Mesosphere

DCOS de Mesosphere permet de démarrer et gérer rapidement et facilement de multiples VM et instances cloud. (crédit : D.R.)

DCOS de Mesosphere permet de démarrer et gérer rapidement et facilement de multiples VM et instances cloud. (crédit : D.R.)

La start-up Mesosphere, qui commercialise le gestionnaire de clusters Mesos, lance en bêta privée DCOS, son système d'exploitation pour datacenters permettant de gérer au sein d'un pool unique de ressources partagées des machines virtuelles et des instances cloud. Il poursuit aussi son envol en levant 36 millions de dollars dans un tour de table piloté par Khosla Ventures.

La start-up Mesosphere, qui propose une version commerciale du projet Open Source Apache Mesos, a annoncé la disponibilité en bêta privée de DCOS, son système d'exploitation pour datacenters, permettant d'organiser toutes sortes de machines virtuelles et des instances cloud. DCOS regroupe les différents composants que Mesosphere a lancé, depuis sa création en 2013, incluant le système de gestion des ressources Mesos, le framework Marathon ou encore le planificateur de job Chronos. Le DCOS inclut également des fonctionnalités communes, à l'instar de cette que l'on peut trouver sur Linux et Windows, à savoir une interface graphique utilisateur, une interface en ligne de commande ainsi qu'un kit de développement logiciel.

« Le système d'exploitation pour datacenter Mesosphere est une évolution majeure dans l'histoire des systèmes d'exploitation et le premier véritablement important depuis le lancement d'Android en 2007 », a indiqué Vinod Khosla, un des cofondateurs de Sun Microsystems et nouvel investisseur au capital de Mesosphere.

Une levée de 36 M$ après une seconde de 10,5 M$

En parallèle, la start-up a également annoncé avoir réalisé une levée de fonds de 36 millions de dollars à l'occasion d'un second tour de table financier (série B), portant le montant total des fonds levés depuis sa création à 50 millions de dollars. C'est Khosla Ventures, investisseur entrant, qui a piloté l'opération, sachant que d'autres ont également participé, dont les historiques Fuel Capital et Andreessen Horowitz, mais également des nouveaux dont SV Angel. Auparavant, Mesosphere avait bénéficié à sa création en mai 2013 d'un fonds d'amorçage de 2,3 millions de dollars et levé lors d'un premier tour de table (série A) en juin dernier 10,5 millions de dollars. La disponibilité générale de DCOS est prévue pour le début de l'année 2015.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité