Les revenus de NetApp toujours en baisse au deuxième trimestre

Malgré de belles croissances sur plusieurs créneaux porteurs, les revenus de NetApp se sont repliés de 9,9% au deuxième trimestre. Cette contre-performance n'a pas pour autant entamé la rentabilité nette du fournisseur.

Après avoir reculé de 15% pour le compte du premier trimestre de son exercice 2020, les revenus de NetApp ont encore notablement baissé lors du deuxième trimestre. Ils se sont établis à 1,37 Md$, soit 9,9% de moins qu'à la même période un an auparavant. Le recul de l'activité a été particulièrement sensible pour les ventes de produits qui sont passées de 913 M$ à 771 M$. Les facturations provenant des services de maintenance des équipements se sont aussi repliées, de 6% à 346 M$. La seule source de croissance réside dans la maintenance logicielle dont le chiffre d'affaires a progressé de 18 M$ pour atteindre 254 M$.

30% de croissance en rythme annuel pour le stockage flash

Néanmoins, tout n'est pas noir dans le bilan trimestriel du fournisseur en matière de vente de produits. A fin octobre, le chiffre d'affaires provenant des livraisons de ses baies de stockage 100% flash s'élevait à 2,2 Md$ (+30%) en rythme annualisé. Celui des services que NetApp fournit dans le cloud a atteint 72 M$ (+167%), et celui issu des solutions pour cloud privé 312 M$ (+28%).

L'autre point positif est que NetApp demeure une entreprise rentable. Certes, sa marge brute trimestrielle à reculé de 5% à 925 M$. Mais la réduction de près de 60 M$ de ses dépenses opérationnelles lui a permis de publier un résultat d'exploitation (GAAP) de 296 M$, soit 10 M$ de mieux qu'un an auparavant. Quant au résultat net (GAAP), il ressort en légère hausse (+0,8%) à 243 M$.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité