Palo Alto Networks rachète Talon Cyber Security

Talon Cyber Security a été co-fondée par Ofer Ben-Noon (CEO) en photo et Ohad Bobrov (CTO) en 2021. (crédit : Talon Cyber Security)

Talon Cyber Security a été co-fondée par Ofer Ben-Noon (CEO) en photo et Ohad Bobrov (CTO) en 2021. (crédit : Talon Cyber Security)

Dans les tuyaux depuis septembre dernier, le rachat de la start-up israélienne à l'origine d'un navigateur web open source sécurisé Talon Cyber Security par Palo Alto Networks vient d'être officialisé. Son montant dépasserait bien la barre des 600 M$.

Palo Alto Networks est loin d'être avare en acquisitions. Depuis 2017, le groupe a racheté un peu moins d'une dizaine d'entreprises dont le montant cumulé dépasse 2 Md$, parmi lesquelles Expanse (800 M$), Demisto (560 M$), Cider Security (300 M$), ou encore Evident.io (300 M$). En discussion avancée avec la start-up israélienne Talon Cyber Security depuis septembre dernier, l'éditeur de sécurité californien (Santa Clara) a finalement bouclé ce rachat en annonçant la signature d'un accord définit pour acquérir cette société à l'origine d'un navigateur web open source sécurisé. Si le montant de la transaction n'a pas été évoqué, une source interne évoque un rachat de 625 M$, au-delà de l'estimation précédente calée autour des 600 M$.

« Talon permet aux entreprises de sécuriser toutes les activités professionnelles via un navigateur d'entreprise, sans toucher à l'utilisation personnelle du terminal ni avoir d'impact sur la vie privée de l'utilisateur. L'intégration de Talon à Prisma SASE offrira à Palo Alto Networks de connecter en toute sécurité tous les utilisateurs et terminaux à l'ensemble des applications, y compris celles privées, et d'appliquer une sécurité cohérente quels que soient l'utilisateur et l'appareil qu'il utilise pour le travail », a indiqué Lee Klarich, directeur des produits de Palo Alto Networks. Talon Cyber Security met en avant un éventail varié de fonctions de sécurité incluant aussi bien la prévention des intrusions, le blocage des liens de phishing, la détection des menaces dans des fichiers et documents...

Cette jeune pousse a été co-fondée par Ofer Ben-Noon (CEO) et Ohad Bobrov (CTO), et a levé depuis sa création en 2021 selon Crunchbase 43 M$ (incluant une serie A de 100 M$ en août 2022) auprès de différents investisseurs dont ses historiques Team8 et LightSpeed Venture Partners, mais aussi Entrée Capital, Evolution Equity et Cyverse Capital.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

2024, l'année de Windows 11

2024, l'année de Windows 11

Si le parc de PC dans les entreprises françaises fonctionne encore majoritairement sous Windows 10, Microsoft a toutefois fixé la fin de son support le 14 octobre 2025....

Publicité