Pure Storage finit l'année sur une bonne note mais licencie

Pure Storage a gagné 500 nouveaux clients au cours du quatrième trimestre de son exercice 2020. Illustration : D.R.

Pure Storage a gagné 500 nouveaux clients au cours du quatrième trimestre de son exercice 2020. Illustration : D.R.

Le fournisseur de baies de stockage full flash Pure Storage a considérablement réduit ses pertes au cours de son quatrième trimestre fiscal, même si elles sont en hausse sur l'ensemble de l'année. Peu de temps après la publication de ses résultats, il a admis avoir licencié 3% de ses effectifs.

Comme lors des années précédentes, l'exercice 2020 de l'américain Pure Storage s'est terminé sur une activité en hausse et des pertes. A l'issue d'une période de 12 mois clôturée le 2 février, le fournisseur de solutions de stockage full flash a dégagé 1,32 Md$ de revenus, soit une hausse de 23% par rapport à l'année précédente. Les pertes opérationnelles ont progressé elles aussi (+13%) pour atteindre -191,2 M$. Quant aux pertes nettes, elles ont connu une hausse à peu près similaire (+12,6) en se situant à -201 M$.

Un contexte difficile

« L'année a été perturbée à la fois par une pression sur les prix induite par la surproduction de mémoire NAND et des facteurs macro-économiques allant de la crise du Coronavirus aux tensions sur le commerce international. Dans ce context, la quasi-totalité des fournisseurs d'infrastructures IT ont vu leur croissance bloquée », pondère Steve McDowell, un analyste de Moor Insights and Strategy.

Les résultats annuels de Pure Storage sont d'autant plus à pondérer que la fin de son exercice a été plutôt positive. Certes, l'entreprise a continué d'afficher des pertes mais celles-ci ont été considérablement réduites. Au quatrième trimestre, ses pertes opérationnelles ont été ramenées à 694 K$ contre 25 M$ un an auparavant, et ses pertes nettes à 4,65 M$ contre 25,7 M$. En outre, le fournisseur a gagné 5000 nouveaux clients au cours de ces trois mois, portant ainsi le nombre d'entreprises utilisatrices de ces baies de stockage à plus de 7 500 dans le monde.

Le résultat opérationnel attendu en hausse cette année

Face à cette bonne note de fin d'année, Pure Storage se veut optimiste pour les trimestres à venir. Selon ses prévisions, son année fiscale en cours devrait lui permettre de dégager un chiffre d'affaires d'1,9 Md$, qui serait alors en hausse de 43%. Dans le même temps, son résultat opérationnel devrait passer dans le vert à 60 M$. Et pourtant, dans la foulée de ces derniers résultats annuels, le fournisseur a reconnu avoir licencié 3% de ses effectifs (3350 personnes au 31 octobre 2019).

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité