Voip Telecom relance sa stratégie agressive d'acquisition

L’objectif de William Binet, le fondateur et président du groupe VoiP Telecom, est de dépasser rapidement les 100 M€ de chiffre d’affaires. Crédit photo : W.B.

L’objectif de William Binet, le fondateur et président du groupe VoiP Telecom, est de dépasser rapidement les 100 M€ de chiffre d’affaires. Crédit photo : W.B.

Après une pause en 2020, VoiP Telecom procède à son huitième rachat en sept ans avec la prise de control de son homologue Codepi. L'opération permet à l'opérateur de renforcer à la fois ses pôles ventes directes et indirectes.

Fort d'une progression d'activité de 130% par an depuis 2016, Voip Telecom figure à la 32ème place du classement des entreprises de croissance de la tech français (FrenchWeb 500). Pour entretenir ce dynamisme, l'opérateur procède régulièrement à des acquisitions dont la liste vient encore de s'allonger. Le 26 mai, il a officialisé le rachat de son homologue Codepi, une entreprise basée à Montreuil (93). Cette dernière pèse 12 M€ de chiffre d'affaires et emploie une cinquantaine de collaborateurs. Elle est la huitième acquisition réalisée par Voip Telecom au cours de ces sept dernières années. La précédente, qui ciblait la société Itac, a eu lieu en décembre 2019.

150 partenaires travaillent avec Codepi en marque blanche

Fondée en 1999, Codepi propose une offre voix traditionnelle, voix sur IP, liens d'accès Internet, cloud et téléphonie sur IP. Rien qui, à priori, ne figure déjà au catalogue de Voip Telecom. En revanche, il apporte un parc de 2000 clients à son acquéreur qui en revendiquait déjà 10 000. Le rachat renforce aussi l'activité ventes indirectes de Voip Telecom, à travers laquelle des revendeurs commercialisent ses services sous leurs propres marques. D'après le communiqué de presse diffusé pour annoncer le rapprochement, Codepi serait en effet l'un des principaux opérateurs télécoms en marque blanche en France. Un statut notamment acquis grâce à un réseau de 150 revendeurs.

En 2020, Voip Telecom a dégagé 75 M€ de chiffre d'affaires, contre 68,5 M€ l'année précédente. Le groupe fondé et présidé par William Binet dispose d'agences en Ile de France, Normandie, Picardie, Nord, Rhône Alpes, Haute-Garonne, Hérault et Gironde. Depuis 2019, il est soutenu par le groupe Chevrillon, une société d'investissement à actionnariat familial qui a pris 40% de son capital.  

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

Les premiers forfaits grand public 5G sont déjà en vente chez les quatre principaux opérateurs : Free, Orange, SFR et Bouygues Telecom. Les déploiements d'antennes se poursuivent...

Publicité