Western Digital renforce son activité sur les SSD en rachetant Virident

La carte FlashMax II de Virident Crédit Photo: DR

La carte FlashMax II de Virident Crédit Photo: DR

Et de deux !  Après Stec au mois de juin dernier, Western Digital récidive dans la mémoire flash avec le rachat de Virident. Cette société a été fondée en 2006 par une équipe issue de plusieurs grands noms de l'IT, Google, Sun Microsystems, Cisco, SGI et Intel. Spécialisée dans la mémoire flash, elle propose notamment une carte PCIe pour serveur, baptisée FlashMax II. Elle rentre en concurrence directe avec Fusion IO, IBM (avec l'acquisition de Texas Memory) ou EMC avec Xtreme IO.

Les deux sociétés ont annoncé qu'elles étaient entrées en discussion exclusive en vue du rachat de Virident pour la somme de 685 millions de dollars. La société est en partie détenue par des fonds d'investissements dont Cisco, Intel Capital, Sequoia Capital, Globespan Capital Partners, Artiman Ventures et Mitsui.

Steve Milligan, président et CEO de Western Digital a indiqué « nous sommes un concurrent reconnu sur le marché des SSD pour entreprises et avec nos différentes acquisitions, nous avons vocation à devenir un acteur encore plus important sur ce segment à forte croissance ».

L'acquisition devrait être finalisée au cours du quatrième trimestre de cette année

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité