AMD fait un pont d'or au DG d'ATI

AMD, sur le point de finaliser l'acquisition d'ATI, espère conserver David Orton, le directeur général du constructeur canadien, et lui propose un salaire de 1,7 M$. Le fondeur table sur l'importance jouée par David Orton au sein du groupe qu'il dirige pour parvenir à bâtir une plate-forme unique associant les processeurs AMD aux puces graphiques ATI. Par la même occasion, AMD entend combler l'écart, en termes de parts de marché, le séparant de son principal concurrent, Intel. Pour convaincre David Orton de demeurer dans le nouvel ensemble, AMD lui offre - outre un mirobolant salaire - un poste de vice-président. Parallèlement à cette annonce, une rumeur enfle chez les observateurs : Intel voudrait racheter Nvidia, le concurrent d'ATI et seul fabricant de puces graphiques restant sur le marché. Selon les analystes toutefois, ce bruit de couloir paraît irréaliste. Une telle initiative d'Intel serait en effet surprenante : le fondeur mène en effet une vaste réorganisation censée lui permettre d'atteindre ses objectifs de bénéfices en supprimant notamment 10500 postes. Intel n'a apporté aucun commentaire.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité