Bruxelles taxe fortement la DRAM sud-coréenne

(19/08/03) - L'Union Européenne a décidé de taxer les importations de mémoire DRAM en provenance de Corée du Sud à hauteur de 34,8 %. Cette mesure, adoptée par les quinze malgré l'opposition de la France et des Pays-Bas, vise à compenser des aides publiques reçues par les fondeurs sud-coréens, trop importantes au goût de l'Union. Pour autant, la disposition ne concerne pas Samsung qui aurait reçu des aides dans les limites fixées par la loi. Principale victime de cette décision : Hynix dont les produits font déjà l'objet d'une taxe de près de 45 % outre Atlantique pour les mêmes raisons. Séoul a décidé de faire appel auprès de l'OMC.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité