Cloud souverain : le Président de Numergy prépare une alliance européenne

Philippe Tavernier, Président de Numergy

Philippe Tavernier, Président de Numergy

Les acteurs français du cloud souverain se développent, avec pour actionnaires principaux des opérateurs télécoms et l'appui de la puissance publique. Numergy annonce 60 collaborateurs, plus de 30 partenaires intégrateurs, bientôt une dizaine de datacenters, mais aussi l'ambition de sortir des frontières.

Philippe Tavernier Président de Numergy, a affiché lundi soir lors de l'inauguration de ses nouveaux locaux sa volonté de développer une alliance européenne. « Je veux accompagner nos grands clients en Europe », nous explique-t-il, « cette ambition va prendre la forme d'une alliance entre Numergy et d'autres acteurs du cloud souverain, des opérateurs télécoms,  basés dans d'autres pays européens. »

La France est un cas unique avec des acteurs du cloud souverain autonomes, mais partout ailleurs les opérateurs de télécoms historiques ont déployé des offres et créé des structures spécialisées fort de leurs réseaux, de leurs datacenters et de leur présence dans les grands comptes nationaux. Tous proposent à la fois de l'hébergement de proximité, de la sécurité et une protection des données.

Des opérateurs historiques actifs

Télécom Italia par exemple présente depuis un an son offre Nuvila IT Hyperway, avec hébergement, réseaux haut débit, stockage, poste de travail virtuel. L'opérateur vise 20 à 25% du marché national transalpin du cloud computing. Belgacom pour sa part a pris, il y a dix huit mois, des participations dans deux sociétés belges spécialisées dans le cloud computing : Dacentec et Awingu. L'opérateur d'outre-quiévrain propose son offre BeCloud.

Problème, ces propositions mûres et opérationnelles paraissent limitées aux différents territoires nationaux et trop dispersées aux yeux des grands comptes pour répondre à leurs besoins de développement.  Philippe Tavernier  a donc pris son bâton de pèlerin pour rencontrer des partenaires potentiels en Belgique, aux Pays-Bas et en Italie.

A l'image de SkyTeam, l'alliance des compagnies aériennes, le patron de Numergy verrait bien une alliance nommée CloudTeam. Elle permettrait de suivre les grands clients tout en leur garantissant une qualité de service égale dans tous les pays, en plus des offres de chaque opérateur national.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

Publicité