Apple prépare un modem 5G pour son SoC ARM

Si les puces M1 sont basées sur un design ARM, le futur modem 5G d'Apple empruntera beaucoup aux travaux initiés par Intel. (Crédit Intel)

Si les puces M1 sont basées sur un design ARM, le futur modem 5G d'Apple empruntera beaucoup aux travaux initiés par Intel. (Crédit Intel)

D'après un article de Bloomberg, Apple serait en train de développer son premier modem cellulaire. Et par n'importe lequel, puisqu'il s'agit d'un modem radio 5G qui s'intègrerait à son SoC ARM M1 et pourrait équiper de futurs MacBook. 


Si l'année a déjà été très riche pour Apple, avec la sortie de Mac équipés de processeurs ARM M1 notammentil semble que le fournisseur californien cherche à ajouter encore plus de composants à sa puce maison. Un article de Bloomberg affirme qu'Apple a commencé à travailler sur son premier modem radio afin d'intégrer la 5G à sa plateforme radio SoC. Le fait qu'Apple développe un modem 5G n'est pas une surprise. En 2019, l'entreprise déboursé un milliard de dollars pour racheter les restes de l'activité d'Intel dans le domaine des puces pour modems de smartphones. Selon le rapport de Mark Gurmanlors d'une récente assemblée publiqueJohny Srouji, vice-président senior des technologies hardware d'Apple, a déclaré aux participants que le constructeur « avait lancé le développement de son premier modem cellulaire interne qui permettra une autre transition stratégique clé ». 



Il faudra probablement attendre plusieurs années avant que la technologie ne fasse son apparition dans l'un des produits Apple, mais c'est une étape importante. Les modems radio, et en particulier les modèles 5G, sont extrêmement gourmands en énergie, si bien que ce travail d'internalisation du modem pourrait aussi apporter des gains massifs en termes de puissanced'efficacité thermique, et de durée de vie des batteries. Dans ses précédents produits cellulaires, notamment dans l'iPhone, l'iPad et l'Apple WatchApple utilisait des modems d'Intel et de QualcommMais le premier produit 5G d'Apple, l'iPhone 12, repose entièrement sur le modem X55 de Qualcomm, car Intel a abandonné le développement, laissant peu d'options pour répondre aux exigences d'Apple en termes d'échelleAvant l'abandon d'Intel, Apple avait signé avec Qualcomm, début 2019, un contrat de 6 ans pour utiliser ses puces sous licence.  



Une intégration poussée 



Le fait d'intégrer un modem en interne réduira probablement les coûts, mais les implications sont bien plus importantes que cela. La connectivité cellulaire pourrait être proposée en standard sur l'iPad et l'Apple Watch. L'acheteur n'aurait plus à choisir un modèle cellulaire, mais l'option sera disponible pour tous et utilisable selon le choix de chacun. Il faudra donc probablement un certain temps avant d'en arriver là. Intel a développé son propre modem 5G pendant des années avant d'abandonner le projet, et même le modem 5G de première génération de Qualcomm posait des problèmes de chaleur et d'électricité. Mais comme l'a déclaré M. Srouji« des investissements stratégiques à long terme comme ceux-ci sont essentiels pour permettre à nos produits de fonctionner et nous assurer un flux de technologies innovantes pour l'avenir ». Espérons que cet avenir inclura le MacBook, Saint Graal des appareils connectés. Apple n'a pas encore livré de Mac avec connexion cellulaire, probablement à cause des limitations de puissance et de durée de vie de la batterie. Mais le Mac M1, qui a considérablement amélioré la durée de vie de la batterie du MacBook Air et du MacBook Pro, change la donne. Et avec un modem conçu par Apple, l'efficacité énergétique devrait poser encore moins de problème. 



s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

Les premiers forfaits grand public 5G sont déjà en vente chez les quatre principaux opérateurs : Free, Orange, SFR et Bouygues Telecom. Les déploiements d'antennes se poursuivent...

Publicité