Aruba propose de mieux sécuriser le télétravail avec EdgeConnect Microbranch

La solution EdgeConnect Microbranch d'Aruba apporte des capacités plus granulaires pour les utilisateurs du réseau et l’IT. (Crédit Aruba)

La solution EdgeConnect Microbranch d'Aruba apporte des capacités plus granulaires pour les utilisateurs du réseau et l’IT. (Crédit Aruba)

Attendue en mars 2022, l'offre EdgeConnect Microbranch de la plateforme d'infrastructure de services réseau Edge Services Platform (ESP) d'Aruba donnera accès à des services SD-WAN et SASE étendus.

L'offre EdgeConnect Microbranch annoncée par Aruba Networks, filiale de Hewlett Packard Enterprise (HPE), vise à simplifier la mise en réseau du travail distant pour les entreprises. Avec la pandémie de Covid-19, les entreprises ont été obligées d'utiliser autrement leurs réseaux pour pouvoir prendre en charge un nombre croissant d'utilisateurs et de terminaux se connectant à partir de sites distants. Selon une enquête d'IDC, pendant la pandémie, le nombre de télétravailleurs a grimpé en flèche, pour atteindre 72 % de la main-d'oeuvre totale, contre seulement 38 % avant la pandémie. L'enquête a également montré que les entreprises s'attendaient à ce que plus de la moitié de leurs employés travaillent à distance d'une manière ou d'une autre, d'où la nécessaire évolution des architectures réseau à long terme.

Du SD-WAN et du SASE pour le bureau à domicile « La nouvelle offre groupée d'Aruba, proposée avec la suite d'infrastructure réseau Edge Services Platform (ESP), s'appuie sur les services existants de l'entreprise, l'idée étant d'offrir une expérience de bureau à distance via des points d'accès distants (Remote Access Point, RAP) en ajoutant des capacités SD-WAN sans avoir besoin de matériel supplémentaire sur site », a déclaré l'équipementier. « Ces fonctionnalités SD-WAN, notamment le routage basé sur des politiques, l'orchestration de tunnels et de routes, l'intégration SASE (Secure Access Service Edge) et une meilleure visibilité du WAN, doivent permettre aux entreprises de recréer et d'offrir aux travailleurs distants une gamme complète de services de connectivité de bureau et de campus, sans avoir besoin de passerelle, d'agent ou de nouveau hardware sur le site distant », a encore déclaré Aruba. « L'objectif est d'augmenter simultanément la productivité et la sécurité ». 

« Alors que la fonction de routage basée sur des politiques permettra aux équipes IT des entreprises de gérer la performance et la sécurité des applications en fonction des accords de niveau de service ou du type d'utilisateurs, la fonction d'orchestration des tunnels et des routes permettra aux entreprises d'optimiser les performances du réseau en choisissant le meilleur tunnel VPN pour la tâche en fonction de la charge et d'autres facteurs », a encore déclaré Aruba. Grâce à cette meilleure visibilité du WAN, les équipes IT pourront surveiller les sites distants et résoudre les problèmes en temps réel, tout en offrant une vue d'ensemble sur l'utilisation du réseau, la latence, la gigue et d'autres problèmes de connectivité. 

Des capacités de routage pour sécuriser le trafic des applications Selon Brandon Butler, directeur de la recherche réseaux d'entreprise d'IDC, l'offre EdgeConnect Microbranch d'Aruba ajoute des capacités plus granulaires pour les utilisateurs du réseau et l'IT, et elle permet de mieux sécuriser le trafic des applications pour les travailleurs distants via un routage basé sur des politiques et une orchestration avancée du routage. « L'intégration du SASE à ZScaler va également permettre aux entreprises de rentabiliser plus rapidement la mise en place de connexions sécurisées pour les travailleurs distants », a déclaré M. Butler. « De nombreux fournisseurs de SD-WAN, depuis Cisco/Meraki jusqu'à VMware/VeloCloud et Palo Alto Networks, ont commencé à proposer des solutions permettant aux entreprises d'exploiter des capacités SD-WAN pour prendre en charge les travailleurs distants. Les offres Z3 de Merakis et Okyo Garde de Palo Alto Networks sont très similaires aux solutions d'Aruba », a encore déclaré le directeur de la recherche d'IDC.

« L'offre Microbranch EdgeConnect d'Aruba, qui sera généralement disponible en mars 2022 pour tout point d'accès (AP) exécutant le système d'exploitation Aruba10 avec une licence Foundation AP, devrait aider en particulier les employés des centres de contact », a encore déclaré M Butler. « Ces derniers ont en effet besoin de connexions très fiables et très sécurisées pour traiter des données à caractère personnel. Parmi les autres catégories de travailleurs que les architectures dites « Branch of One », c'est-à-dire centrée sur un utilisateur, devraient prendre en charge, on peut citer les développeurs, les traders de la finance, les personnels de télésanté et les cadres », a ajouté Brandon Butler. L'architecture « Branch of one » est un terme utilisé pour décrire les nouveaux réseaux mis en place après la pandémie qui nécessitent ou exigent une connectivité, une sécurité et une collaboration améliorées tout en offrant un « environnement de travail prêt à l'emploi », géré via le cloud.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité