Cellenza crée sa deuxième filiale régionale dans le Grand-Ouest

Fondé en 2011, le cabinet de conseil IT Cellenza est dirigé par Thomas Leblanc. Crédit photo : D.R.

Fondé en 2011, le cabinet de conseil IT Cellenza est dirigé par Thomas Leblanc. Crédit photo : D.R.

La filiale Grand-Ouest de Cellenza a ouvert à Nantes et rayonnera sur les Pays de la Loire, la Bretagne, le Poitou et plusieurs départements normands. Le cabinet de conseil IT spécialisé dans le cloud en a confié la direction à Thibaut Dutruy.

Sept mois après avoir ouvert sa filiale Sud-Est avec un point d'ancrage à Lyon, le francilien Cellenza part à l'autre bout de la France en créant une seconde filiale dans le Grand-Ouest. Le cabinet de conseil IT spécialisé sur le cloud de Microsoft a choisi Nantes pour accueillir sa nouvelle implantation. Cette dernière doit opérer dans un rayon d'action couvrant les régions Pays de la Loire et Bretagne, ainsi que les départements de la Manche, du Calvados, de l'Orne, des Deux-Sèvres et de la Vienne.

25 postes ouverts

La direction de Cellenza Grand-Ouest est assurée par Thibaut Dutruy, un natif de Nantes. Celui-ci évolue dans le groupe depuis 2019 et y occupait jusqu'ici les fonctions de Business Manager à Paris. Avant de rejoindre le cabinet de conseil, il avait passé plus de quatre ans au sein de l'ESN Ingeniance, notamment en tant que responsable de la business unit gestion des assets. A l'avenir, Thibaut Dutruy devrait pouvoir compter sur un effectif de 25 experts du cloud, de la data, du Devops et de la sécurité dont les recrutements ont d'ores et déjà débuté.

Fondé en 2011 et dirigé par Thomas Leblanc, Cellenza revendique globalement plus de 200 clients accompagnés par les 150 collaborateurs qu'il emploie à travers ses trois implantations. Partenaire de Microsoft depuis près de dix ans, le cabinet de conseil a été plusieurs fois récompensé par l'éditeur, tout dernièrement comme son quatrième partenaire Azure le plus significatif en France.

Un cabinet de conseil coutumier des fortes croissances

Il y a deux ans, Cellenza figurait également dans le classement des 500 champions français de la croissance des Echos, soit les entreprises dont les chiffres d'affaires ont progressé le plus entre 2017 et 2020. Au cours des cette période, les facturations de la société francilienne sont passés de 7,6 M€ à 13,7 M€. Elle table désormais sur 22 M€ de revenus cette année, contre 18 M€ en 2021.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité