Courants faibles : le syndicat Snida devient le S2i

Le syndicat des « antennistes », le Snida, change de nom pour élargir ses domaines de compétences. Il devient le « S2i courant faible » et s'adresse désormais à plusieurs métiers : installateurs d'antennes (« antennistes »), installateurs télécoms, experts en domotique, vidéosurveillance, audiovisuel, sonorisation, signalétique. Le Syndicat compte une soixantaine d'adhérents et a ouvert hier un site internet.

Prochain chantier, celui d'une convention collective applicable aux métiers du courant faible. Le Syndicat représente déjà la profession auprès des régulateurs et des organismes de certification : Anfr, Arcep, CSA, Qualifelec...

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

Articles sur S2i courant faible

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité