Google ajoute de nouvelles fonctionnalités de montage vidéo et de productivité aux Chromebook

Un aperçu du prochain éditeur de films de Google Photos à venir sur Chromebook dont l'interface utilisateur peut encore évoluer d'ici sa sortie cet automne. (crédit : Google)

Un aperçu du prochain éditeur de films de Google Photos à venir sur Chromebook dont l'interface utilisateur peut encore évoluer d'ici sa sortie cet automne. (crédit : Google)

Tentant de rattraper son retard sur Apple en matière d'édition vidéo pour ses terminaux mobiles, Google va équiper ses Chromebook d'applications de traitement d'images et de montage de films dont LumaFusion de LumaTouch. Une fonction de bureau virtuel arrive aussi, comparable à celle de Microsoft depuis Windows 10.

Á partir de l'automne prochain, les Chromebook pourront se passer de l'éditeur vidéo de Windows, car Google Photos aura droit à son propre éditeur « maison ». Et si cela ne suffit pas, l'application d'édition vidéo LumaFusion de LumaTouch de qualité professionnelle sera aussi disponible sur Chromebook. À l'instar d'autres développeurs, l'éditeur publie généralement plusieurs fonctionnalités complémentaires en même temps, avant de les déployer progressivement. Toutefois, la vedette de l'automne sera l'éditeur vidéo, qui complétera Google Photos de la même manière que Video Editor de Microsoft (ou Clipchamp, une meilleure alternative) complète l'application Photos de Windows. Les Chromebook disposeront aussi de thèmes clairs et foncés, plus d'autres options de personnalisation.

Si l'on s'en tient à la capture d'écran de l'éditeur vidéo publiée par Google, qui ne montre que certaines fonctions comme la possibilité d'ajuster le contraste et la luminosité, d'ajouter d'une bande sonore et éventuellement de monter des clips, Microsoft n'a pas à s'inquiéter. L'éditeur indique par ailleurs que le fournisseur permettra d'ajouter un titre. Mais, ce que le groupe essaie de faire semble beaucoup plus en phase avec ce qu'il sait algorithmiquement de chaque utilisateur, de ses films et photos. L'éditeur de films Photos proposera des thèmes, comme le fait Clipchamp, mais apparemment, il pourra aussi créer ses propres clips. « Une fois que l'utilisateur aura sélectionné le thème et les personnes (ou les animaux domestiques !) qu'il souhaite mettre en scène, Google Photos créera un film avec des clips vidéo et des photos », a expliqué Google dans un blog. Photos pourra même sélectionner de manière intelligente les moments les plus significatifs dans les longues vidéos de l'utilisateur.

Google Chromebook

Les thèmes Clair et Foncé dans l'application Google Photos Gallery. (Crédit : Google)

Transitions et distorsions vidéo au programme

L'annonce de Google d'intégrer l'application LumaFusion aux Chromebook est intéressante à deux points de vue : d'une part, les utilisateurs de Chromebook disposeront d'une application de montage vidéo de niveau professionnel, et d'autre part, l'entreprise introduit ainsi une app iOS - désignée comme application de l'année par Apple - dans l'univers ChromeOS. Selon Google, le ce logiciel ajoute des transitions et des distorsions vidéo, des graphiques et des effets sonores, ainsi qu'une narration et un étalonnage des couleurs. D'autres améliorations plus modestes seront de plus apportées aux applications Galerie et Photos des Chromebooks au cours des prochains mois. Comme sous Windows, il sera possible d'ouvrir une photo dans l'application Galerie, puis de l'ouvrir dans l'éditeur Photos. La firme de Mountain View prévoit aussi d'ajouter d'autres fonctions d'édition de PDF à l'application Galerie à partir du mois d'août, ce qui permettra aux utilisateurs de remplir des formulaires et de mettre du texte en surbrillance.

Google Chromebook

Légende : L'édition de PDF, bientôt possible sur les Chromebooks. (Crédit : Google)

Enfin, il sera possible d'extraire des images de Photos et de les utiliser comme fond d'écran pour personnaliser son bureau. Photos servira aussi à agrémenter les thèmes clair et sombre annoncés pour août sur les Chromebook. Notamment, les fonds d'écran pourront s'adapter automatiquement au changement de tonalité, une fonction astucieuse, programmable en fonction du moment de la journée. Deux dernières fonctions de productivité feront aussi leur apparition sur les terminaux mobiles de Google, à savoir les bureaux virtuels (équivalents au bureau virtuel de Windows), qui permettront aux utilisateurs de regrouper des onglets et des applications dans des onglets spécifiques. Dans le cas de Google, il sera possible d'ouvrir et de fermer ces bureaux virtuels en un clic. Enfin, un clic sur la date de la barre des tâches du Chromebook, ouvrira un calendrier et l'on pourra accéder aux dates de Google Agenda. Le lancement de la fonctionnalité de calendrier est prévu en août, et celui des bureaux virtuels, à la fin septembre, selon l'entreprise.



s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité