HPE : l'activité serveurs s'envole au T4 2022

Le CEO de HPE Antonio Neri s'es. (crédit : HPE)

Le CEO de HPE Antonio Neri s'es. (crédit : HPE)

Pour sa fin d'année fiscale 2022, HPE a réalisé un chiffre d'affaires 7,9 Md$, en hausse de 7 % à périmètre constant mais un résultat net dans le rouge. L'activité serveurs réalise cependant une belle progression de 22 % avec une marge qui s'envole de plus de 5 points.

HPE peut être content de son année. Le fournisseur américain a ainsi réalisé pour son dernier trimestre 2022 un chiffre d'affaires de 7,87 Md$, en hausse sur un an de 7 % (+12 % hors effet de change) mais enregistre une perte de 304 M$ sur un an contre un bénéfice de 409 M$. Logiquement, le bénéfice net dilué par action s'en ressent à 0,23 $, en recul de 112 % sur un an. Sur l'année écoulée, le groupe a dégagé 28,5 Md$ de revenus, en progression de +3 % (+5 % hors effet de change) pour un résultat net de 868 M$ versus 3,4 Md$ en 2021. L'activité serveurs a cependant particulièrement bien progressé, avec un bond de 22 % à périmètre constant (+16 % à périmètre courant) à 3,7 Md$ pour une marge bénéficiaire d'exploitation de 14,7%, contre 9,4% à la même période de l'année précédente.

« Ce qui stimule la demande pour nos solutions de calcul, ce sont des configurations plus riches », a déclaré le directeur financier Tarek Robbiati aux investisseurs lors d'un point de la société sur son activité du quatrième trimestre 2022. Récemment, la firme a présenté la dernière génération (la 11eme) des serveurs ProLiant. « L'expansion des marges a été motivée par le changement de gamme de produits et les actions stratégiques de tarification, qui ont plus que compensé les augmentations des coûts des intrants », a par ailleurs précisé le groupe dans un communiqué. Le CEO de HPE, Antonio Neri, a par ailleurs souligné que les clients achètent des serveurs HPE parce qu'ils apprécient l'offre d'IT as a service GreenLake qui constitue d'après lui un grand différenciant sur le marché.

L'activité HPC et IA en berne 

Le chiffre d'affaires de l'activité Intelligent Edge s'est élevé à 965 millions de dollars, en hausse de 18 % par rapport à la période de l'année précédente et de 23 % hors effet de change, avec une marge bénéficiaire d'exploitation de 13,3%, contre 10,9% à la même période de l'année précédente. L'activité réseau (Aruba) et Edge as-a-Service a augmenté de 70 % par rapport à la période de l'année précédente. De son côté , les revenus sur le HPC et l'IA se sont élevés à 862 M$, en baisse de 14 % par rapport à la période de l'année précédente (-11 % hors effet de change). La marge bénéficiaire d'exploitation de 3,5 % est faible comparativement aux 14,2 % par rapport à la période de l'année précédente. L'activité stockage résiste bien avec un CA trimestriel d'1,3 Md$, en hausse de 4 % sur un an (6 % après ajustement), avec une marge opérationnelle de 15,9 %, contre 13,8 % par rapport à 2021.

Pour le premier trimestre 2023, HPE reste dans ses prévisions initiales avec un chiffre d'affaires compris entre 7,2 et 7,6 Md$ avec une croissance pour 2023 estimée entre 2 % et 4 % hors effet de change.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité