Huawei repasse devant Apple sur le marché des mobiles en T1 2019

Prix des appareils, attentes vis-à-vis de la 5G, cycles de rempalcement plus longs... Les raisons ne manquent pas pour expliquer la mauvaise santé du marché des smartphones selon IDC. (Crédit : niekverlaan, Pixabay)

Prix des appareils, attentes vis-à-vis de la 5G, cycles de rempalcement plus longs... Les raisons ne manquent pas pour expliquer la mauvaise santé du marché des smartphones selon IDC. (Crédit : niekverlaan, Pixabay)

Selon les chiffres d'IDC, les ventes de smartphones dans le monde ont poursuivi leur chute au premier trimestre 2019. Avec 310,8 millions d'unités vendues, elles sont en baisse de 6,6 % par rapport à la même période en 2018.

310,8 millions de smartphones ont été vendus au premier trimestre 2019. Si l'on en croit les analystes d'IDC, ce chiffre est en baisse de 6,6 % par rapport au début d'année 2018. Une constante, puisque le marché n'a pas enregistré de croissance depuis un an et demi. L'année 2018 avait d'ailleurs été particulièrement mauvaise pour le secteur, avec une chute des ventes de 4,1 % par rapport à l'exercice précédent. Selon IDC, 2019 devrait malheureusement s'inscrire dans cette tendance. Au premier trimestre, c'est notamment le marché américain qui a le plus souffert, avec une chute de 15 % des ventes d'une année sur l'autre.

Ces difficultés vont logiquement de pair avec les résultats catastrophiques du plus gros fournisseur américain, Apple. En un an, les ventes d'iPhone ont chuté de 30,2 %. De fait, la part de marché de la firme de Cupertino fond au soleil, passant de 15,7 % à T1 2018 à 11,7 % cette année. Le grand gagnant de l'affaire ? Huawei, qui subtilise à Apple sa deuxième place au classement des meilleurs vendeurs. Malgré ses nombreux problèmes juridiques, le fournisseur chinois affiche une forme étincelante, avec une croissance de ses facturations de plus de 50 % d'une année sur l'autre. Avec 19 % de parts de marché, il talonne de près le leader de la catégorie, Samsung, et ses 71,9 d'unités vendues ce trimestre. Des chiffres toutefois en baisse de 8,1 % pour le Coréen. « Le nouveau classement de Samsung, Huawei et Apple sera très probablement celui que nous observerons sur l'ensemble de l'année 2019 », a commenté Ryan Reith, vice-président programme chez IDC. A noter la belle percée du Chinois Vivo, qui grimpe à la cinquième place du classement, avec des ventes en croissance de 24 %, notamment grâce au marché indien.

IDC smartphones
Apple avait réussi à relever la tête fin 2018, mais reprend sa chute en ce début d'année. (Source : IDC)

Pour Anthony Scarsella, directeur de recherche d'IDC, « les consommateurs continuent de conserver leurs téléphones plus longtemps qu'avant, car les nouveaux modèles plus chers n'incitent guère les consommateurs à débourser plus d'argent pour la mise à niveau. De plus, l'arrivée imminente des téléphones 5G pourrait faire attendre les consommateurs jusqu'à ce que les réseaux et les terminaux soient fin prêts en 2020 ».

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité