Intel pousse AMD à la guerre des prix

A partir de juillet, le fondeur va pratiquer des baisses de prix pouvant aller jusqu'à -60% sur ses puces Pentium-D. En réponse, AMD va diviser par deux le prix de certaines de certaines puces Athlon 64 et diminuer celui de certaines versions de l'Opteron.

Comme il l'a déjà fait par le passé lorsque AMD a commencé à nuire un peu trop à son emprise sur le marché des processeurs, Intel va casser les prix pour regagner des parts de marché sur son concurrent. A compter du 23 juillet, date de lancement de ses puces Core 2 Duo, Intel va casser les prix de ses actuelles puces Pentium-D, parfois jusqu'à 60%. La firme entend aussi prendre en tenaille la gamme Opteron entre les nouvelles puces Xeon 5000 "Dempsey" et les Xeon 5100 "WoodCrest". Les premiers offriront des performances légèrement inférieures à celles des Opteron bi-coeur, mais à prix cassé (177 $ pour la version à 3 GHz et 316 $ pour la version à 3,2 GHz). Les seconds offriront des performances supérieures à celles des meilleurs Opteron et une consommation énergétique réduite. Leurs prix seront vraisemblablement similaires à ceux des meilleurs Opteron. Les Xeon 5000 devraient ainsi être utilisés entre le mois de juin et le mois d'octobre pour endiguer la percée des Opteron les plus économiques sur le marché en offrant une alternative encore moins chère, tandis que les Xeon 5100 seront utilisés à partir du mois d'août, pour battre l'Opteron sur le terrain des performances. Face à cet assaut, AMD ne disposera pas de réponse technologique avant le premier trimestre 2007 et l'arrivée de sa nouvelle génération de puces. En attendant, il va donc être contraint de riposter sur le terrain des prix. Certaines puces Athlon 64 vont ainsi voir leur prix divisé par deux et AMD devrait aussi être contraint de baisser les prix de certaines puces Opteron. Le second semestre devrait donc être l'occasion pour les clients de faire de sérieuses affaires sur les serveurs bi-processeurs bi-coeur et les PC de bureau. Il n'est pas sûr en revanche, que les actionnaires d'Intel et AMD, apprécient ces "soldes" de la même façon.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité