Jean-Noël Barrot est le nouveau ministre délégué au Numérique

A 39 ans, Jean-Noël Barrot a déjà sept ans d’expérience politique même si c’est son premier poste au sein du gouvernement. (crédit : D.R.)

A 39 ans, Jean-Noël Barrot a déjà sept ans d’expérience politique même si c’est son premier poste au sein du gouvernement. (crédit : D.R.)

Dans le cadre du remaniement gouvernemental annoncé ce lundi 4 juillet 2022, Jean-Noël Barrot devient ministre délégué chargé de la transition numérique et des télécommunications.

L'économiste spécialisé dans le financement des entreprises et de l'innovation Jean-Noël Barrot a été nommé, le 4 juillet 2022, ministre délégué chargé de la transition numérique et des télécommunications auprès du ministre de l'Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, Bruno Le Maire. Après une période de vacance d'un poste similaire depuis la dernière élection présidentielle, il succède à Cédric O qui n'était que secrétaire d'État comme ses deux prédécesseurs, Mounir Mahjoubi et Christophe Sirugue. Il faut remonter à Fleur Pellerin pour trouver un autre ministre déléguée en charge du numérique (son titre complet étant, de 2012 à 2014 : « ministre déléguée aux PME, à l'Innovation et à l'Économie numérique »).

Pour la première fois membre du gouvernement, Jean-Noël Barrot n'est cependant pas un novice en politique. Après avoir été conseiller départemental de la Haute-Loire (2015-2017, canton d'Yssingeaux), il est en effet député Modem des Yvelines depuis 2017. Il suit en cela une tradition familiale située au centre-droit. Né le 13 mai 1983, il est en effet le fils de Jacques Barrot (secrétaire général du Centre des Démocrates Sociaux, député, plusieurs fois ministre, vice-président de la commission européenne, membre du Conseil Constitutionnel...) et petit-fils de Noël Barrot (résistant chrétien-démocrate gaulliste, député du Mouvement Républicain Populaire...). Depuis décembre 2018, il est secrétaire général du Modem. Durant la précédente législature, il a notamment été missionné par le président de l'Assemblée nationale François de Rugy sur la réforme interne de l'institution et par le gouvernement Castex sur « l'accompagnement de la sortie crise et le rebond économique des territoires ».

Enseignant au MIT et à HEC

Diplômé du master grande Ecole de HEC Paris (2007), du master gouvernance économique de Sciences Po Paris (2008), d'un master en sciences économiques de l'École d'économie de Paris (2008), il a également obtenu un PhD (doctorat) en finance d'HEC Paris (2013). Ses domaines de recherche sont le financement des entreprises et de l'innovation, les réseaux de production et le crédit inter-entreprises ainsi que l'interaction entre les marchés de capitaux et les marchés de biens et de services. Il a enseigné à la Sloan School of Management du Massachusetts Institute of Technology (2013-2018) et à HEC (2018-2022).

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité