L'open source rapporte au moins 65 Md€ à l'économie européenne

Plus de 900 sociétés et développeurs en logiciels, composants, services... ont été interrogés par la Commission européenne dans le cadre de sa dernière étude sur l'open source. (crédit : Pixabay / mcmurryjulie)

Plus de 900 sociétés et développeurs en logiciels, composants, services... ont été interrogés par la Commission européenne dans le cadre de sa dernière étude sur l'open source. (crédit : Pixabay / mcmurryjulie)

Dans un dernier rapport, la Commission européenne analyse les impacts des logiciels et des matériels open source sur la compétitivité, l'indépendance technologique et l'innovation en Europe. Près d'un milliard d'euros ont été investi dans des logiciels et matériels open source en 2018.

L'open source se porte bien. Plus que bien même en Europe d'après le dernier généreux rapport de plus de 390 pages de la Commission européenne sur le sujet. L'enquête menée par la direction générale des réseaux de communication, du contenu et des technologies montre qu'en 2018 près d'un milliard d'euros a été investi en logiciels et matériels open source. Elle évalue par ailleurs impact global sur l'économie européenne entre 65 et 95 milliards d'euros.

« L'analyse estime un rapport coûts-bénéfices supérieur à 1:4 et prédit qu'une augmentation de 10 % des contributions aux logiciels libres créerait annuellement 0,4 % à 0,6 % de PIB en plus ainsi que plus de 600 start-ups technologiques supplémentaires dans l'UE », indique le rapport.  Pour cette étude, plus de 900 sociétés et développeurs en logiciel, composants, services... ont été interrogés. La portée, l'efficacité et l'impact des politiques gouvernementales des secteurs publics et privés relatives aux logiciels libres ont été analysées, notamment en France.

L'open source en force dans les services publics

open source

Le positionnement de la France dans l'open source. (crédit : commission européenne)

L'Hexagone compterait un peu plus de 371 000 développeurs (selon leurs critères, un nombre supérieur aux analyses desjeudis qui totalisaient 270 000 développeurs en 2018), sur un total de 3,2 millions de programmeurs comptabilisés à l'échelle européenne. Sur le territoire, près de 10 % contribuent à des projets open source dans Github, un peu plus qu'à l'échelle européenne (8,5 %). La dernière étude menée pour CNLL en 2019 indique qu'au niveau européen, le marché open source a connu une forte croissance annuelle : de 8,6% en France, à 8,2% en Allemagne et 9,6% dans un certains autres Etats membres. une dynamique qui ressort également dans l'enquête de la commission.

« La France montre une forte implication dans l'exploitation de l'open source pour ses services publics », explique le rapport. « Si le gouvernement français est exceptionnellement impliqué dans le partage des connaissances et des ressources open source au sein du secteur public, il n'est pas aussi développé en termes de politiques industrielles encourageant l'adoption de l'open source par le secteur privé. Bien qu'il n'y ait pas de politiques publiques explicites concernant le secteur privé, la promotion des logiciels libres au sein de l'administration publique en France a un certain impact sur leur adoption et l'éducation du public sur ses opportunités et fonctionnalités ». 



s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité