Le marché des services cloud d'infrastructures a crû de 21 % au T1

Evolution trimestrielle des revenus et des taux de croissance du marché mondial des services cloud d'infrastructures depuis 2020 (Source : Synergy Research Group)

Evolution trimestrielle des revenus et des taux de croissance du marché mondial des services cloud d'infrastructures depuis 2020 (Source : Synergy Research Group)

Les dépenses des entreprises en services cloud d'infrastructures ont représenté 76 Md$ au premier trimestre 2024. 72 % de ces revenus ont été captés par AWS, Microsoft et Google.

Le marché mondial des services cloud d'infrastructures a entamé 2024 sur un très bon rythme. Selon Synergy Research Group, les dépenses des entreprises en matière d'IaaS, de PaaS et autres services de cloud privé hébergés ont en effet dépassé les 76 Md$ au premier trimestre. Ce montant traduit une hausse des investissements 21 % par rapport à la même période en 2023. Le cabinet d'études indique qu'il s'agit du deuxième trimestre consécutif au cours duquel le taux de croissance en glissement annuel s'est nettement amélioré. En outre, la période allant de janvier à mars derniers est celle qui a connu la plus forte progression depuis le troisième trimestre 2022. Si cette dynamique très positive tient en partie à une relative détente du contexte économique mondial, elle est aussi le résultat de l'impact de la montée en puissance de l'IA et de la consommation de services cloud qu'elle génère.

Le marché devrait doubler de taille en quatre ans

« Fin 2022 et pendant une grande partie de 2023, les taux de croissance du marché du cloud étaient anormalement bas, à cause de facteurs externes. [...] En termes de taux d'exécution annualisé, nous avons maintenant un marché de 300 Md$, qui croît de 21 % par an. Nous ne retrouverons pas les taux de croissance observés avant 2022, car le marché est devenu trop massif pour progresser aussi rapidement, mais nous le verrons continuer à se développer de manière substantielle », indique John Dinsdale, analyste chez Synergy Research Group. Le cabinet d'études s'attend désormais à ce que le marché mondial des services cloud d'infrastructures double de taille au cours des quatre prochaines années.

Le trio de tête des fournisseurs gagne 7 points de PDM

Il y a fort à parier qu'à l'issue de cette période, le secteur soit encore dominé par AWS, Microsoft Azure et Google Cloud. À eux trois, ils se sont partagé 72 % de la valeur du marché au premier trimestre 2024, contre 65 % un an plus tôt. La plus grosse partie de cette manne a, encore une fois, atterri dans les poches d'AWS qui a capté 31 % de parts de marché (PDM) sur trois mois. De leur côté, Microsoft et Google affichent des croissances plus prononcées qui ont porté leurs parts de marché respectives à 25 % et 11 %. Parmi les seconds couteaux de la fourniture de services cloud d'infrastructures, Huawei, Snowflake, MongoDB et Oracle sont ceux qui ont enregistré les plus fortes hausses de facturations.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité