Microsoft et AWS en tête du classement mondial des fournisseurs IT en 2021

Satya Nadella (à gauche) et Andy Jassy, respectivement CEO de Microsoft et d'Amazon. Crédit photo : Microsoft et Amazon

Satya Nadella (à gauche) et Andy Jassy, respectivement CEO de Microsoft et d'Amazon. Crédit photo : Microsoft et Amazon

Au cours de l'année 2021, Microsoft a généré un revenu annuel de 120 milliards de dollars.

Microsoft et Amazon Web Services (AWS) ont été classés meilleurs fournisseurs d'IT en termes de revenus d'entreprise mondiaux et de croissance des revenus sur 2021. Selon le cabinet d'analyse Synergy Research Group, avec 120 milliards de dollars générés l'an dernier par les ventes aux entreprises et aux fournisseurs de services, Microsoft s'est démarqué des 13 premiers fournisseurs IT mondiaux en termes de revenus annuels. Quant à AWS , le fournisseur affiche parmi les 13 premiers le plus grand pourcentage de croissance en 2021, avec une croissance de 36 %, même si cela représente une croissance de 24 % en glissement annuel. Salesforce suit de près AWS avec 35 % de croissance, suivi par Microsoft avec 24 % de croissance. Le reste du top 13 n'a connu qu'une croissance à un chiffre, à l'exception d'IBM, Fujitsu et Ericsson, qui sont restés stables, et de Huawei, qui a baissé de 9 %.

613 Md$ de CA pour les 13 premiers fournisseurs mondiaux

Au total, les 13 fournisseurs ont généré 613 milliards de dollars de revenus au cours de l'année, soit une augmentation de 10 % par rapport à l'année précédente. « En 2021, la performance des géants de la technologie a été un peu mitigée, mais la bonne nouvelle, c'est que seul Huawei a vu ses revenus diminuer en raison de facteurs largement indépendants de sa volonté. Sur des marchés technologiques d'entreprise très divers, les fournisseurs ont vu leur CA croître à deux chiffres », a déclaré John Dinsdale, analyste en chef chez Synergy Research Group. « Les marchés orientés vers le cloud et les logiciels ont été les plus performants, entraînant une croissance spectaculaire pour AWS, Microsoft et Salesforce. Les fournisseurs dont les ventes sont principalement axées sur des produits ou des infrastructures sur site plus traditionnels vont avoir du mal, cette année encore, à générer des niveaux de croissance intéressants », a ajouté l'analyste.

En 2020, Microsoft avait été désigné comme premier « méga-fournisseur » de la décennie par le Synergy Research Group, car il avait généré un chiffre d'affaires annuel de 50 milliards de dollars en ventes directes et indirectes depuis 2009, suivi d'AWS qui a généré plus de 30 milliards de dollars.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité