Les ventes de PC en perte de vitesse sur le marché français

Les ventes de PC ont été ralenties en Europe par des phénomènes comme le Brexit ou la crise des gilets jaunes, selon IDC. (Crédit : PicWizard)

Les ventes de PC ont été ralenties en Europe par des phénomènes comme le Brexit ou la crise des gilets jaunes, selon IDC. (Crédit : PicWizard)

Selon le cabinet IDC, les ventes de PC en France ont affiché un recul de 12 % au quatrième trimestre 2018, et de 6 % sur toute l'année. Des chiffres plus faibles que ceux de la zone EMEA, mais plus encore vis-à-vis des données mondiales.

8,3 millions de PC ont été vendus en France en 2018, selon le cabinet d'études IDC. Un chiffre en recul de 6,1 % par rapport à l'exercice précédent. Sur le quatrième trimestre, l'écart est plus conséquent encore, -11,8 %. « Ces baisses s'expliquent par différents facteurs comme un intérêt grandissant de la part des consommateurs pour d'autres périphériques, tels que les consoles de jeux, et le choix de conserver leur ordinateur personnel au lieu de le remplacer par un modèle plus récent. Pour certains fournisseurs, la baisse des ventes a également été liée à la pénurie de processeurs Intel causant des problèmes d'approvisionnement », détaille le cabinet dans un communiqué.

Ces chiffres sont d'autant plus faibles lorsqu'on les compare aux résultats mondiaux. Là aussi, les ventes d'unités baissent, mais de seulement 0,4 % (-3,7 % à T4). Même chose si l'on compare les chiffres français du quatrième trimestre avec ceux de la zone EMEA, ou la baisse reste conséquente, à 5,8 %. « Les ventes habituelles liées aux fêtes de fin d'année ont été entravées par des scénarios macroéconomiques et politiques perturbateurs qui se sont déroulés dans plusieurs grandes économies, comme le Brexit et le mouvement des gilets jaunes, ce qui a considérablement réduit les perspectives de croissance de la consommation en Europe occidentale », expliquent les analystes d'IDC.

Ventes PC IDC
L'avance de HP sur Lenovo a fondu comme neige au soleil en 2018. (Crédit : IDC)

Asus et Acer s'écroulent en France

Concernant le détail des ventes, HP domine toujours le marché français, mais son avance fond comme neige au soleil. Sa part de marché, à 25,7 % pour 2,1 millions de machines vendues, est en chute de 12,2 % par rapport à 2017. A l'inverse, son dauphin Lenovo voit lui sa part bondir de 11,5 % pour atteindre 21,3 % et 1,8 millions de ventes. Dell, en troisième position, est la seule autre entreprise à voir sa part de marché croître (+ 11,9 %), tandis qu'Acer (- 15,1 %) et surtout Asus (- 25,2 %) tombent lourdement sous la barre du millions d'unités expédiées. Là encore, la tendance est bien plus marquée sur le marché français qu'elle ne l'est dans le monde, où la plus forte baisse de croissance dans le top 5 est enregistrée par Apple, qui perd 5,2 %, tandis que HP et Lenovo font jeu égal, chacun détenant 23,2 % de part de marché.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité