Nvidia publie des résultats préliminaires du T2 2022 en baisse

Jensen Huang, CEO de Nvidia :

Jensen Huang, CEO de Nvidia :"Comme nous nous attendons à ce que les conditions macroéconomiques affectant les vente les se poursuivent, nous avons pris des mesures avec nos partenaires pour ajusters prix et les stocks." (Crédit : Nvidia)

La situation économique conjuguée à la baisse des prix des GPU vont peser sur les résultats de Nvidia. La société vient d'annoncer ses résultats préliminaires du second trimestre 2022 avec chiffre d'affaires de 17 % inférieur aux attentes.

Il y a encore quelques mois, les prix des cartes graphiques atteignaient des sommets du fait de la demande croissante des crypto-mineurs. Aujourd'hui, la donne a changé et les prix commencent à baisser, sonnant le glas de la période de prospérité du spécialiste des accélérateurs graphiques et réseau. Il a en effet pré-annoncé un chiffre d'affaires de 6,7 Md$ pour le second trimestre 2022, contre 8,1 Md$ prévus initialement. Un signe que les prix des GPU vont continuer à diminuer.

La société a déclaré que les revenus du segment gaming ont chuté de 44 % par rapport au trimestre précédent et de 33 % par rapport au même trimestre de 2021, pour atteindre 2,04 Md$. D'autres activités, y compris celles des composants OEM / PC pré-assemblé, en baisse de 66 % par rapport à 2021, ont enregistré des résultats mitigés. « Nos projections de ventes sur le gaming ont considérablement diminué au fur et à mesure que le trimestre avançait, a avoué Jensen Huang, CEO de Nvidia, dans un communiqué. Comme nous nous attendons à ce que les conditions macroéconomiques affectant les ventes se poursuivent, nous avons pris des mesures avec nos partenaires pour ajuster les prix et les stocks. »

En conséquence, Nvidia va annuler environ 1,32 Md$ de dettes, principalement liées aux stocks et aux réserves connexes. En d'autres termes, la firme est assise sur un large stock de GPU inutilisés. La société a expliqué qu'elle avait été obligée de payer par avance les contrats de production déjà signés. « Les charges importantes encourues au cours du trimestre reflètent les engagements d'achat à long terme que nous avons pris à une époque où nous subissions une pénurie importante de composants », a déclaré Colette Kress, directrice financière de Nvidia, dans un communiqué.

Comment les malheurs de Nvidia profitent aux gamers

Plusieurs gammes de GPU sont concernées par la baisse des prix, y compris les cartes haut de gamme comme la RTX 3090. Nvidia travaille avec ses partenaires pour amortir les pertes liées aux stocks. Cela se traduit par des rabais importants ou par des packages comprenant les GPU associés à des jeux ou des périphériques. Une aubaine pour les gamers. 

Brad Chacos de PCWorld, a notamment noté qu'Evga a réduit le prix de sa GeForce RTX 3090 Ti d'un millier de dollars au cours du week-end du 6/7 août 2022, pour le ramener à 1 149 $. Cependant, la plupart des cartes GeForce de milieu de gamme de Nvidia ne bénéficient pas de ce type de rabais, contrairement aux GPU Radeon concurrents. En revanche, sa RTX 3060 Ti Founders Edition est actuellement disponible au prix de 400 $ chez Best Buy, du jamais vu.


Un renversement de tendance

AMD, concurrent de Nvidia, n'a apparemment pas souffert de la même pression sur les prix. Le chiffre d'affaires de sa division gaming a augmenté de 32 % pour atteindre 1,7 Md$. A noter qu'elle intègre à la fois les revenus issus de la vente des puces pour les consoles de jeux et celles provenant des GPU pour PC, et fait intéressant, les premiers ont augmenté contrairement aux seconds. Il semble donc qu'à l'heure actuelle, la présence d'AMD sur le marché des plateformes de jeux le protège du ralentissement général du marché des PC, qui, selon Microsoft, s'est détérioré en juin.

S'il peut sembler injuste de fêter le ralentissement de l'activité de l'industrie IT, il est également vrai que, pendant des années, les fabricants et concepteurs de puces ont réalisé des bénéfices records alors que leurs produits étaient accaparés par les revendeurs et les cryptos mineurs. Il semble maintenant que la situation se renverse pour revenir vers un marché plus équilibré et vertueux sur le plan tarifaire.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité