Oki baisse les prix de ses consommables

Le fabricant lance de nouvelles modèles d'imprimantes au sein de ses gammes C3000 et C5000. Le prix des consommables de ces machines a été largement revu à la baisse pour éviter le remplacement anticipé des matériels.

Oki livrera le mois prochain, de nouveaux modèles d'imprimantes destinés à renouveler ses gammes C3000 et C5000. Pour le segment des TPE et des PME, il propose ainsi la C3300n, un modèle laser couleur compact (12 pages/min en couleur et 16 pages/min en monochrome) à 399 € TTC doté d'une connexion réseau et d'une fonction spécifique pour l'impression des pages web. Plus rapide, la C3400n imprime quant à elle 16 pages/min en couleur et 20 pages/min en monochrome, pour un prix de 449 € TTC. A l'intention des groupes de travail, Oki propose les familles C5600/C5700 pour un usage privilégiant l'impression monochrome et les gammes C5800/C5900 pour une impression orientée vers la couleur. Au-delà des caractéristiques techniques des nouveaux produits, l'un des changements notable apportés par Oki à ses modèles tient dans la baisse des prix appliquée à leurs consommables. À titre d'exemple, les quatre toners destinés aux imprimantes C3300n et C3400n sont facturés 152 € TTC, contre 357 € TTC auparavant. Ces niveaux de prix largement plus abordables doivent être pondérés par le fait que la capacité des toners a été réduite d'environ 20%. Du côté des tambours, leur prix passe à 147 € TTC les quatre, contre 405 € TTC auparavant pour les consommables destinés aux machines que remplacent les C3300n et C3400n. «Auparavant, le coût du réassort était proche du prix d'une machine neuve, explique Gérard Bouhanna, le directeur marketing d'Oki France. De fait, certains clients pouvaient hésiter entre l'achat d'un matériel neuf et le remplacement de ses consommables.» Un comportement qui peut entraîner la mise au rebut prématurée d'une machine et n'optimise pas les ventes de consommables, dont le taux de marge est supérieur à celui des ventes de machines.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité