Oslo se renforce dans le retail en rachetant Datronic

A la suite de son rachat par Oslo, Datronic est maintenant dirigé par Si Khoa Ho. (Crédit : Oslo)

A la suite de son rachat par Oslo, Datronic est maintenant dirigé par Si Khoa Ho. (Crédit : Oslo)

Avec l'acquisition de l'éditeur Datronic, le groupe français Oslo renforce sa présence dans les logiciels métiers et franchit une nouvelle étape dans le développement de son pôle de solutions axées sur la distribution de détail.

L'éditeur de logiciels métiers et intégrateur Oslo a acquis 100 % du capital de Datronic, fournisseur de solutions d'encaissement et de gestion destinées aux commerces de proximité, aux cinémas et à la restauration collective. Cette opération s'inscrit dans la stratégie du pôle retail d'Oslo d'enrichir son offre logicielle dans ce domaine, notamment à destination des petites & moyennes chaînes alimentaires ou spécialisées, indépendantes ou franchisées.
 
Fondée en 1980, Datronic travaille aujourd'hui avec 150 magasins, 60 restaurants collectifs et 82 cinémas sous contrat de maintenance. Avec ce rachat, qui intervient moins de trois ans après l'acquisition d'Ack, Oslo atteint un des premiers objectifs de son plan de développement pour 2019 : plus de 1000 magasins équipés de ses solutions logicielles en France. L'entreprise compte notamment parmi ses clients des enseignes comme Leader Price, Gibert Joseph, Tang Frères...

Si Khoa Ho prend la tête de Datronic

« Le commerce de proximité, en particulier de bouche, connaît un fort développement animé par de nombreuses petites et moyennes chaînes et des indépendants. Nos solutions les accompagnent au quotidien pour mettre le numérique au service d'une gestion efficace de leur activité et de l'expérience client dans leurs magasins », avance Si Khoa Ho, responsable du pôle retail d'Oslo et désormais directeur général de Datronic.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité