L'éditeur Emplio se rebaptise Oslo et vise 40 M€ de CA en 2019

Co-fondé et présidé par Antoine Glangetas, le groupe Emplio prend le nom d'Oslo pour accompagner la transition numérique des entreprises avec ses logiciels métiers et son offre d'intégration et de services. (Crédit : D.R.)

Co-fondé et présidé par Antoine Glangetas, le groupe Emplio prend le nom d'Oslo pour accompagner la transition numérique des entreprises avec ses logiciels métiers et son offre d'intégration et de services. (Crédit : D.R.)

Pour renforcer sa visibilité dans l'édition de logiciels métiers (retail, travaux et maintenance, facility management), le groupe nordique Emplio prend le nom d'Oslo. Fort de 280 collaborateurs et d'un portefeuille de 3 000 clients, il compte accélérer encore son développement en France et jusque dans les pays frontaliers.

Basé à Villeneuve d'Ascq, l'éditeur et intégrateur de logiciels de gestion Emplio vient de changer de nom. Désormais renommé Oslo, le groupe co-fondé et présidé par Antoine Glangetas capitalise sur ses trois gammes de logiciels métiers associées à ses offres de services sur l'intégration, l'infrastructure technique et l'infogérance.

Oslo s'adresse tant aux PME qu'aux grands comptes. La société s'est fortement développée au cours des années en rachetant des spécialistes de l'intégration d'ERP en PME, notamment dans l'univers de Divalto. Au total, à travers l'historique de ses acquisitions, elle revendique 40 années d'expérience. L'une des dernières en date, celle de Kimoce, réalisée en septembre 2018, lui a permis d'étendre son implantation dans la région de Mulhouse et de renforcer ses solutions sur les fonctions support, achats, FM, SAV et maintenance.

5 pôles d'activité et 6 directions régionales

L'offre d'Oslo s'organise autour de cinq pôles : Oslo Retail (solutions pour le commerce de détail et la restauration collective), Oslo Travaux & Maintenance (logiciels pour le bâtiment, les travaux publics, le SAV...), Oslo FM (applications pour les services généraux), Oslo IT Services (infrastructure, matériels et télécommunications) et, enfin, Oslo Business Services qui se consacre à l'intégration des solutions ERP, BI et RH.

Le groupe nordique réunit six directions régionales et 15 agences. Il est installé à Amiens, Mulhouse, Vannes, Nantes, Lyon, Bordeaux, Toulouse et possède quatre agences à Paris. Son chiffre d'affaires atteint désormais 32 M€ avec 280 collaborateurs et son portefeuille de clients réunit près de 3 000 entreprises. Oslo compte maintenant accélérer encore son développement en France et s'étendre ensuite jusque dans les pays frontaliers.

Cap sur les 75 M€ de chiffre d'affaires en 2023

Pour Antoine Glangetas, président d'Oslo, le nouveau nom du groupe est « synonyme de rigueur et de simplicité ». Il s'accompagne d'une nouvelle organisation dont la mission est de « simplifier la transition digitale des entreprises avec des solutions logicielles et des services de proximité pour des usages et des engagements réellement adaptés à leurs besoins métiers », indique le dirigeant dans un communiqué. Oslo prévoit de poursuivre sa croissance organique avec de nouvelles acquisitions. Le groupe prévoit d'atteindre un chiffre d'affaires de 40 M€ en 2019 et projette 75 M€ en 2023.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité