Résultats des SSII : le pire est à venir


Prodware : +12,9%

Prodware réalise 67,7 ME de CA au semestre, en croissance organique de 12,9%, en croissance totale de 43,2% avec l'intégration de plusieurs filiales à l'international. L'Ebitda représente 18,2 ME et 26 ,9% du CA, contre 12,7 ME et toujours 26,9 % du CA, un an auparavant. Le résultat opérationnel courant est passé, en un an, de 8,9 ME à 13,7 ME et de 18,9% du CA à 20,2%. Le résultat opérationnel progresse également de 8,6 ME à 10,7 mais le résultat net passe de 10,6 ME à 8,3 ME.

 

Solutions30 

Au 1er semestre de cette année, Solutions 30 a réalisé un CA de 38,5 ME en croissance totale de 42%. Le 2èmetrimestre a continué a être très dynamique. L'international représente 21,7%.

La société continue de prévoir une forte progression pour l'ensemble de l'exercice.

 

Sopra : +1%

Sopra a réalisé un CA semestriel de 589,6 ME, en croissance organique de 1%, en croissance totale de 11,3%. Le résultat opérationnel courant se monte à 45,2 ME avec une marge de 7,7%, le résultat opérationnel à 38,4 ME, soit une marge de 6,5%, le résultat net part du groupe à 20,5 ME.

En France, le CA s'élève à  473,2 ME, en croissance totale de 8,7%, en croissance organique de 0,4%. L'Europe représente 116,4 ME, en croissance totale de 23,6%, en croissance organique de 3,3%.

Pour l'avenir, le groupe insiste sur sa stratégie de développement dans la zone Europe et sur le secteur banques / finances.

 

Steria : +3,3%

Steria a réalisé 926,6 ME de CA au 1ersemestre 2012, en croissance totale de 7,1%, en croissance organique de 3,3%. Le résultat net part du groupe s'élève à 27,5 ME, contre 38,3 pour la même période de l'exercice précédent. La marge opérationnelle passe de 52,9 à 47 ME.

Pour l'ensemble de l'exercice, Stéria anticipe une croissance organique de son CA comprise entre 2 et 3% et un taux de marge opérationnel de plus de 6%.

 

Synchrone 

Synchrone a réalisé un CA de 29,77 ME sur le semestre, en totale de 16,39%.

 

 

 

Pierre Audoin passe de (légèrement) positif à négatif

Au mois de mars dernier, le cabinet Pierre Audoin Consultants, qui observe depuis plus de 25 ans les SSII, prévoyait une hausse du marché des logiciels et services de 0,9% en 2012. Fin juillet, à nos confrères des Echos, il parlait cette fois  d'une prévision négative comprise entre  -1,3% et -1,9%. Le 2ème trimestre a enregistré pour ce secteur les effets de la crise. Ce retournement laisse entrevoir les deux prochains trimestres comme étant très difficiles pour les SSII.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité