Rubrik réussit son entrée en bourse

Bipul Sinha, CEO et fondateur de Rubrik (au centre de la photo) a officiellement introduit en bourse le spécialiste de la sauvegarde as a service. (Crédit Photo : NYSE)

Bipul Sinha, CEO et fondateur de Rubrik (au centre de la photo) a officiellement introduit en bourse le spécialiste de la sauvegarde as a service. (Crédit Photo : NYSE)

Les premiers pas du spécialiste de la sauvegarde as a service en bourse se sont bien déroulés. L'action Rubrik a augmenté d'environ 16% à son premier jour de cotation. La concrétisation d'une histoire entamée en 2019 et qui envoie un signal positif à la concurrence pour tenter l'aventure boursière.

« Il s'agit d'une étape importante pour la société et pour les collaborateurs », indique lors d'une conférence de presse Bipul Sihna CEO et fondateur de Rubrik, à propos de l'introduction en bourse de la société hier au New York Stock Exchange. « Même si cela n'est pas une fin en soi, il s'agit d'un moment marquant dans la vie de l'entreprise et l'IPO constitue un formidable accélérateur de croissance avec plus de clients, de partenaires et d'innovation », ajoute le dirigeant. Et les premiers pas sont plus qu'encourageant, l'action a gagné plus de 16% le premier jour de cotation en passant de 32 à 37 dollars. Pour mémoire, un total de 23,5 M$ d'actions ont été mises sur le marché, la société a ainsi pu lever 752 M$ pour une valorisation estimée autour des 5,6 Md$.

Pourtant, la marche vers l'IPO fut longue, Rubril y songeant depuis 2019. Mais les années Covid et les conditions de marché compliquées ont eu raison de la volonté du fondateur et de ses équipes pour tenter l'aventure boursière. « Dans notre stratégie sur le long terme, il était inscrit que nous allions devenir une entreprise cotée, mais il fallait attendre que le marché soit moins sceptique », glisse Bipul Sinha. Il rappelle que « nous sommes la première entreprise dans le domaine de la sécurité à s'introduire en bourse ». Rubrik a orienté depuis quelques années sa stratégie autour de la sécurité des données et de la cyber-résilience avec la montée en puissance des attaques et en particulier des campagnes de ransomware.

Une croissance organique privilégiée et des rachats opportunistes envisagés

Interrogé sur la feuille de route de Rubrik en termes d'acquisition, Bipul Sinha reste pragmatique, « nous sommes focalisés sur de la croissance organique, mais il peut y avoir des rachats opportunistes soit des équipes ou des produits dans le domaine de la cybersécurité ». Il souligne l'exemple de Laminar racheté en août 2023 qui propose une plateforme pour sécuriser les données des cloud publics AWS, Google Cloud et Microsoft Azure.

Sur l'impact de l'IPO sur les partenaires, le dirigeant estime que « les retours sont positifs. Ils vont pouvoir avoir plus d'information sur ce que fait Rubrik, nous allons partager notre stratégie et nos résultats financiers. Ils auront donc un meilleure visibilité ». Par ailleurs, il précise que l'introduction en bourse met une pression supplémentaire « sur le volet innovation » de la société, un point important pour les investisseurs et les analystes financiers. En tout cas, ces premiers pas réussis envoient un signal au marché et à la concurrence (comme le rival Cohesity qui a décidé de retarder son IPO après avoir acquis Veritas).

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité