SAP débauche son nouveau responsable mondial de l'IA chez Microsoft

Le nouveau responsable mondial de l'IA chez SAP, Walter Sun, a déjà travaillé sur Dynamics 365 Copilot de Microsoft.

SAP a nommé Walter Sun responsable mondial en charge de l'intelligence artificielle, à la suite du départ du précédent titulaire du poste qui a fondé sa propre startup d'IA. Au cours des 18 dernières années, le nouvel arrivant a travaillé chez Microsoft, dernièrement en tant que vice-président responsable de l'IA pour le groupe des plates-formes commerciales et des applications. Walter Sun est titulaire d'un doctorat du MIT et a continué à publier des articles de recherche universitaire pendant son séjour chez la firme de Redmond, en plus d'enseigner dans les universités de américaines de Seattle et de Washington.

Un spécialiste à l'origine de Bing Predicts

Au sein de l'équipe de développement de Microsoft, Walter Sun a créé Bing Predicts, le moteur d'inférence qui fournit des pronostics sur les rencontres sportives sous les résultats de recherche. Sur le segment du BtoB, il a également contribué au développement de Dynamics 365 AI for Market Insights, une fonctionnalité de la plateforme ERP et CRM de Microsoft qui analyse les données de recherche pour fournir aux entreprises des informations sur les tendances émergentes en matière d'intérêt social et de perception autour de leurs marques. Plus récemment, Walter Sun a participé au lancement de Dynamics 365 Copilot, qui s'appuie sur le modèle d'IA générative GPT-4 d'OpenAI pour, entre autres, aider les spécialistes du marketing à rédiger des argumentaires de vente convaincants. Dans un récent article de blog, l'homme a décrit comment les chercheurs de Microsoft ont mené des expériences pour comparer les performances de différents modèles d'IA utilisés dans Dynamics 365. Ses collègues ont également étudié comment rédiger les invites les plus efficaces pour solliciter des réponses utiles des systèmes d'IA générative.

Remplacée chez SAP par Walter Sun, Feiyu Xu était la responsable de l'IA chez l'éditeur depuis 2020. Elle avait rejoint les rangs de l'entreprise après avoir passé trois ans à un poste similaire chez Lenovo. Avant cela, elle avait travaillé pendant vingt ans au sein du centre allemand de recherche sur l'intelligence artificielle (DFKI). Pendant sa collaboration avec SAP, la multinationale allemande a intégré des technologies d'IA dans nombre de ses produits, notamment dans ceux dédiés à la planification de la chaîne d'approvisionnement, la gestion des dépenses, l'expérience client et le commerce en ligne. En mai 2023, au moment où Feiyu Xu officialisait son intention de quitter l'entreprise, SAP avait annoncé qu'il intégrerait la technologie Watson AI d'IBM dans ses produits.

L'équipe produit IA de SAP

L'ensemble de l'unité IA qui relevait auparavant de Feiyu Xu rendra donc désormais compte à Sun, a déclaré un représentant de SAP. L'équipe placée sous sa direction comprend deux vice-présidents, Sebastian Wieczorek et Ulf Brackmann ; un CTO, Johannes Hoffart, et une chef de produit IA, Nadine Hoffmann. De son côté, Walter Sun rapportera directement à Philipp Herzig, le responsable de l'ingénierie et de l'expérience multi-produits de SAP.

Pour l'heure, SAP ne précise pas si Walter Sun siègera au sein de son comité directeur sur l'éthique de l'IA, comme l'a fait sa prédécesseur. Pour l'instant, le seul représentant de l'équipe IA au sein de ce comité est Sebastian Wieczorek. Les huit autres membres du comité occupent des postes de direction sont responsables du marketing, de la protection des données, des affaires gouvernementales, du droit, de la diversité, des données clients, de la qualité et de la durabilité.

L'ex-patronne de l'IA chez SAP crée Nyonic

Quant à Feiyu Xu, après avoir quitté SAP, elle a cofondé Nyonic, une startup basée à Berlin qui veut créer des modèles d'IA multilingues axés sur l'industrie et répondant aux normes éthiques et juridiques européennes. Elle est la directrice de l'innovation de Nyonic, dont la liste deux co-fondateurs inclut Han Dong (PDG), un serial entrepreneur dans l'IA, l'expert en PNL Johannes Otterbach (directeur technique), le linguiste informatique Hans Uszkoreit (directeur scientifique) et Vanessa Cann, membre du conseil d'administration de l'Association Allemande sur l'IA (PDG pour l'Europe). L'entreprise recrute des ingénieurs à Berlin et à Shanghai.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

2024, l'année de Windows 11

2024, l'année de Windows 11

Si le parc de PC dans les entreprises françaises fonctionne encore majoritairement sous Windows 10, Microsoft a toutefois fixé la fin de son support le 14 octobre 2025....

Publicité