Streamcore fait le tri dans ses grossistes

Noxs reste seul en piste. L'éditeur français de solutions d'optimisation des applications sur réseaux étendus Streamcore n'a pas renouvelé les contrats de distribution qui le liait auparavant aux grossistes Exclusive Networks, Softway et Telio. Désormais, seul Noxs distribue officiellement son offre. Explication : bien qu'en forte croissance (environ + 100% en 2006 et même + 250% prévus cette année) le fournisseur intervient sur un marché encore relativement étroit. En multipliant le nombre de ses grossistes, il courait le risque de créer les conditions d'une surdistribution. « En choisissant Noxs, nous avons opté pour un partenaire capable de nous accompagner à l'international et capable d'adresser aussi bien les intégrateurs orientés PME que grands comptes », justifie Diaa Elyaacoubi, pdg de StreamCore System France. Ce travail de sélection fait, Streamcore s'emploie désormais à segmenter ses partenaires selon leur niveau d'implication (silver, gold, platimium) et à lancer la version 5.0 de son offre. Au programme : des déjeuners techniques, et à partir du début du mois de mai, un tour de France en cinq étapes, auquel partenaires, clients et prospects seront conviés conjointement.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

2024, l'année de Windows 11

2024, l'année de Windows 11

Si le parc de PC dans les entreprises françaises fonctionne encore majoritairement sous Windows 10, Microsoft a toutefois fixé la fin de son support le 14 octobre 2025....

Publicité