Trimestriels Oracle : les revenus de l'activité cloud progressent mais déçoivent

Parmi les revenus cloud d'Oracle, la fourniture d’application en SaaS a apporté 1,1 Md$ de chiffre d'affaires (Crédit : Pixabay)

Parmi les revenus cloud d'Oracle, la fourniture d’application en SaaS a apporté 1,1 Md$ de chiffre d'affaires (Crédit : Pixabay)

En croissance d'une année sur l'autre, le chiffre d'affaires de l'activité cloud d'Oracle est en revanche resté inchangé entre le premier et le second trimestre de son exercice en cours. Les analystes attendaient des facturations supérieures au 1,5 Md$ réalisé entre juin et août derniers.

Publiés hier, les résultats d'Oracle pour son second trimestre fiscal ont, globalement seulement, atteint les prévisions des analystes. L'éditeur a dégagé un bénéfice net de 2,2 Md$, en hausse de 10% par rapport à la même période un an plus tôt. Quant à son chiffre d'affaires, il s'est apprécié de 6% à 9,6 Md$.

Moteur de cette croissance, l'activité cloud d'Oracle a vu ses facturations bondir de 44% pour atteindre 1,5 Md$. La majeure partie de ces revenus provient de la fourniture d'application en SaaS : + 55% à 1,1 Md$. « Nous espérons atteindre les 2 Md$ grâce aux Saas d'ici les quatre prochain trimestres » a déclaré Mark Hurd, CEO d'Oracle. De leur côté, le Paas et l'Iaas ont généré 396 M$ de chiffre d'affaires, soit une croissance de 21%.

L'action Oracle baisse de 4,5%

Suite à la publication de ces résultats trimestriels, le cours de l'action Oracle coté à Wall Street a pourtant chuté de 4,5%. Et c'est l'évolution des revenus de l'activité cloud de l'éditeur qui en est la cause. Ils n'ont en effet pas progressé entre les premier et deuxième trimestres de l'année en cours, alors qu'entre les deux mêmes trimestres de l'exercice précédent, le chiffre d'affaire global des ventes de services SaaS, IaaS et PaaS avait augmenté de  13,5%. 

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

Publicité