Trimestriels TD Synnex : La branche Endpoint Solutions pèse toujours sur les revenus

A la suite de la publication des derniers résultats trimestriels de TD Synnex, le cours de l'action du grossiste IT a chuté de 5,2 % à 96,5 dollars. (Crédit phto : D.R.)

A la suite de la publication des derniers résultats trimestriels de TD Synnex, le cours de l'action du grossiste IT a chuté de 5,2 % à 96,5 dollars. (Crédit phto : D.R.)

Le grossiste IT TD Synnex accuse un recul de chiffre d'affaires de 9,1 % au troisième trimestre. Toutefois, le poids croissant des produits à valeur ajoutée dans ses ventes permet une progression de la marge brute.

La crise du marché des PC pèse de plus en plus fortement sur l'activité de TD Synnex. Pour le compte de son troisième trimestre fiscal 2023, le grossiste IT a réalisé 13,96 Md$ de chiffre d'affaires, soit 9,1 % de moins qu'à la même période de l'exercice précédent. La multinationale explique ce résultat par le recul des ventes de sa division Endpoint Solutions (ordinateurs, mobiles, imprimantes...). La même cause avait été évoquée pour expliquer ses baisses de chiffre d'affaires des premier (-2,2 %) et deuxième trimestres (-7,9 %). Et si le grossiste se félicite, encore une fois, de la croissance des facturations de sa division Advanced Solutions (cloud, cybersécurité, data, réseaux...), celle-ci n'a manifestement pas été suffisante pour contrebalancer ses difficultés dans la vente de commodités.

En revanche, l'accroissement de la part des produits à valeur ajoutée dans les revenus du grossiste a un effet bénéfique sur ses marges. Au cours de son troisième trimestre fiscal, TD Synnex a dégagé un bénéfice brut de 971 M$, contre 916 M$ un an plus tôt. De fait, son taux de marge brute a crû d'un point à 6,96 %. De quoi permettre au résultat opérationnel de ne se replier que de 0,5 % à 240,2 M$. Finalement, le bénéfice net du distributeur ressort à 139,3 M$, reculant ainsi de 6,4 %.

L'Europe en maillon faible

Du point de vue des bénéfices opérationnels, l'Europe a constitué le point faible de TD Synnex. Sur le vieux continent, le résultat d'exploitation s'est replié de 31,8 % à 30 M$ au troisième trimestre, pour un chiffre d'affaires de 4,2 Md$ (-9,7 %). A l'inverse, le résultat opérationnel est passé de 180 M$ à 193 M$ dans la zone Amériques, alors même que les revenus y reculaient de 10,3 % à 8,9 Md$. En Asie, le bénéfice opérationnel a gonflé de près de 6 % à 18 M$, tandis que même les revenus s'appréciaient de 10,3 % à 853 M$.

Selon les prévisions établies par TD Synnex, ses résultats du quatrième trimestre ne devraient pas montrer de signe d'amélioration sur le front des ventes. Le grossiste anticipe en effet un chiffre d'affaires compris entre 14 Md$ et 15 Md$, soit une décroissance de 11 % si le milieu de la fourchette est atteint. Le résultat net devrait se situer entre 116 M$ et 162 M$.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité