180 emplois menacés chez Nortel en France

Décidément, la filière télécoms française subit de violentes secousses. Après le vaste plan de restructuration chez Alcatel-Lucent (1 468 postes menacés), voici Nortel qui s'apprête à licencier. Selon le quotidien Les Echos, l'équipementier Canadien prévoit de supprimer 180 postes en France, soit 16% de ses effectifs. La restructuration touche particulièrement la division Nortel Networks SA focalisée sur les activités GSM. Cette dernière compte 987 salariés. Le plan s'inscrit dans un projet mondial de réduction d'effectifs au sein du groupe. Après le rachat des activités 3G à Nokia, les salariés de Nortel s'inquiètent de l'avenir de la filiale française (Châteaufort dans les Yvelines et Valbonne dans les Alpes Maritimes), avec ces centres de R&D sur une technologie GSM en fin de vie.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité