Epson bien parti pour confirmer son rang de numéro deux du marché français en 2006

Le constructeur de systèmes d'impression japonais Epson dresse un bilan positif des neuf premiers mois de l'année 2006. Sur le segment du laser couleur, qui constitue l'un de ses axes prioritaires du moment, Epson revendique une part de marché de l'ordre de 24% (source GfK) qui le place en deuxième position derrière HP mais loin devant son premier poursuivant immédiat, crédité de moins de 10% de part de marché. Le constructeur estime recueillir les fruits de sa politique visant à mettre sur le marché des produits différenciés de ceux de ses concurrents. Ainsi, Lionel Blaszic, directeur commercial et marketing France, confirme les succès de son AcuLaser 2600N, son produit réversible monochrome-couleur, sorti au printemps ainsi que de son imprimante A3 à faible encombrement. Dans la continuité de cette politique, le constructeur annoncera dans les prochains jours l'AcuLaser 3800N, qui devrait se distinguer cette fois par sa qualité de reproduction. En revanche, sur le segment du laser monochrome, Epson concède avoir cédé des parts de marché. Un repli assumé par le Lionel Blaszyc qui indique ne pas vouloir participer à la guerre des prix qui sévit actuellement sur ce segment, notamment sur l'entrée de gamme. Il assure néanmoins garder le cap sur le moyen/haut de gamme, en particulier dans les grands comptes. Côté jet d'encre, le constructeur revendique là encore le statut de premier challenger avec 26% de parts de marché. Et ce, malgré son décrochage sur le segment des imprimantes photo 10x15 où le constructeur pâtit de la multiplication des offres groupées appareil photo + imprimante. Pour regagner le terrain perdu, Epson mise d'une part sur la généralisation sur toute sa gamme des cartouches séparées qui garantit une meilleure maîtrise des coûts d'impression, d'autre part sur ses cartouches à moins de 10 €, qui représentent désormais environ 70% de ses volumes, et sur l'amélioration de la qualité de ses encres conçues pour ne pas se dégrader dans le temps et enfin sur l'amélioration des vitesses d'impression. Ainsi sa Stylus Photo R265, un modèle A4 six couleurs sorti récemment annonce 13 secondes pour une impression 10x15. Et sur le segment 10x15, sa PictureMate 280, qui intègre un graveur de DVD permettant de sauvegarder les photos devrait l'aider à revenir dans la course. Enfin, toujours sur le segment jet d'encre mais à destination des professionnels, Epson annonce la sortie en novembre du DX 7000S, un multifonction intégrant la fonction fax, qui devrait élargir son audience dans les petites entreprises.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité