Kodak met au point un capteur photo qui élimine l'utilité du flash

Pour répondre aux difficultés de prises de vue dans des environnements faiblement lumineux, Kodak travaille actuellement sur une nouvelle architecture des capteurs photos afin d'améliorer leur sensibilité. L'agence Reuters révèle ainsi que le constructeur aurait développé un modèle capable de faire face à ces situations en améliorant le filtre de Bayer largement utilisé aujourd'hui. Celui-ci décompose le capteur en 50% de photosites sensibles à la lumière verte, 25 % à la lumière bleue et 25% au rouge, une composition proche de ce que perçoit l'oeil humain. Le signal est ensuite corrigé de manière logicielle. Pour limiter l'utilisation du flash, ou encore pour diminuer les temps de pose, Kodak a donc ajouté des photosites panchromatiques, sensibles à toutes les couleurs et qui permettent d'augmenter de deux à quatre fois la quantité de lumière captée, selon Chris McNiffe (interrogé par le Sydney Morning Herald), en charge de la division capteur d'image de Kodak. La production de ces capteurs devrait démarrer début 2008. Ils seraient particulièrement adaptés aux mobiles, selon les analystes, dont la taille des capteurs photos ne leur permet pas de bénéficier d'une sensibilité suffisante pour nombre de situation

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Publicité