Les premiers PC professionnels avec Intel vPro le 7 septembre

Comme le prévoient les spécifications imposées par Intel, les nouvelles machines utiliseront notamment les technologies AMT pour faciliter leur administration et VT qui permet notamment de faire tourner plusieurs OS sur un même système.

Hewlett-Packard et plusieurs autres constructeurs devraient annoncer l'adoption de la technologie vPro d'Intel dans leurs nouveaux PC de bureau professionnels le 7 septembre prochain. VPro est la marque chapeau lancée par Intel pour les PC professionnels. Elle impose l'utilisation d'un ensemble de technologies développées par Intel pour simplifier l'administration et la sécurisation des PC de bureau. Les deux principales sont AMT (Active management technology) et VT (Virtualization technology). La première permet à un administrateur de prendre le contrôle à distance d'un PC pour le mettre à jour ou appliquer des correctifs. AMT pourra par exemple être exploitée au travers des outils de supervision et de gestion de correctifs d'Altiris. La seconde est la solution d'assistance à la virtualisation d'Intel. Elle permet par exemple de faire fonctionner plusieurs systèmes d'exploitation sur un même système ou de déployer des machines virtuelles sécurisées au-dessus d'un OS existant, sans grande pénalité de performance. Elle permet aussi d'envisager le déploiement, au côté de l'OS principal, d'une machine virtuelle spécialisée dans la surveillance de la sécurité (une possibilité que devrait notamment exploiter Symantec). Le lancement de vPro n'est pas désintéressé. La technologie s'appuie aujourd'hui sur la dernière génération de puces Intel et sur le chipset 965. Elle ne se conforme pas à un standard ouvert et reste une exclusivité dont Intel entend profiter face à AMD. De quoi placer les acheteurs et administrateurs devant un intéressant dilemme : se lier à Intel et bénéficier des avantages de vPro ou partager leurs achats entre PC Intel et AMD, au risque de se priver des avantages d'administration en attendant qu'AMD lance sa solution alternative à l'AMT d'Intel en 2007.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité