Microsoft/SAP : Mendocino devient Duet

SAP et Microsoft baptisent enfin de son nom officiel, Duet, le projet Mendocino, censé interfacer le traitement des données depuis les applications de l'Allemand vers la suite Office de l'éditeur de Redmond. Duet, testé depuis décembre 2005 auprès d'un panel d'utilisateurs, devrait être disponible en version finale dès le mois de juin. Comme prévu, la première mouture traitera les données de quatre processus du PGI , ont confirmé les deux partenaires: gestion d'agenda et d'absence, contrôle de budget et planning organisationnel. A titre d'exemple mentionné sur www.duet.com (site inauguré pour l'occasion), le composant gestion des absences proposera aux employés de soumettre leur date de vacance et recevoir leur validation par Outlook. L'ensemble sera synchronisé dans le PGI SAP. D'autres scénarii métiers devraient apparaître dans la publication de suppléments ("Value Pack"). Deux seraient en prévision pour la mi-2006, parmi lesquels des modules de gestion de recrutement, de déplacement, d'analyse, de gestion des achats et des ventes. Ils devraient également étendre Duet au français, portugais, allemand, espagnol et japonais, la première version n'étant disponible qu'en anglais. Reste à régler le problème de licence, pour l'heure, contraignant. Selon duet.com, l'utilisation de Duet nécessite l'achat de licences Exchange 2003 et de l'édition professionnel d'Office 2003, ainsi que d'une licence Employee User de MySAP ERP 2004. Un umbroglio qui devrait par ailleurs pousser Microsoft et SAP vers un nouveau modèle de licence, et donc de tarification (également non précisé). D'autant plus que SAP mise sur Duet et de son interface Office familière, pour attirer davantage d'utilisateurs non-SAP vers ses applications. Enfin, Microsoft et SAP assureront la commercialisation ainsi que le support de Duet.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité