Pas de dénouement avant 2008 dans la guerre des formats bureautiques

Selon Gartner, aucun vainqueur ne devrait se dégager clairement de la guerre que se livrent actuellement les formats de document OpenDocument (ODF) et Open XML avant 2008. Le cabinet d'analyse recommande donc aux organisations qui n'ont pas un besoin immédiat d'un format XML pour leurs données, de continuer à utiliser des formats binaires en attendant d'y voir plus clair. Gartner note que Microsoft a récemment marqué des points face à OpenDocument avec l'acceptation de son format Open XML par l'Ecma en tant que standard. Cette ratification pourrait en effet permettre à Microsoft de rattraper son retard à l'ISO face à OpenDocument. Le format ODF a été ratifié par l'ISO en mai 2006. Cette normalisation lui permet notamment d'être utilisé par les organisations, notamment les grands clients gouvernementaux, qui exigent l'utilisation de standards. Du fait de sa ratification par l'Ecma, Open XML, le format de Microsoft, devrait lui aussi passer sous les fourches caudines de l'ISO dans le courant 2007. Ce qui n'empêche pas ses opposants de continuer à critiquer le format de Microsoft. IBM, le seul à avoir voté contre la ratification d'Open XML à l'Ecma, estime ainsi qu'Open XML sert, avant tout, les intérêts de Microsoft alors qu'OpenDocument profite à l'industrie dans son ensemble. Big Blue estime aussi que les quelque 6000 pages de documentation d'Open XML rendent le format trop complexe à mettre en ?uvre. Microsoft, de son côté, continue à expliquer que la taille de sa spécification est le fruit de sa plus grande richesse et de sa compatibilité avec ses formats antérieurs.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité