Philips fait un tabac avec ses cadres photo numériques

C'est l'un des produits star de cette fin d'année. Malgré leur prix et leur côté « gadget », les cadres photo numériques, dont Philips est actuellement l'un des principaux pourvoyeur, sont en train de devenir un marché de volumes. Le constructeur batave, qui a introduit son premier modèle il y a un an, indique qu'il devrait franchir le seuil des 80 000 pièces vendues cette année. Et encore, il avoue qu'il doit faire face à des contraintes de production qui l'empêche de répondre à toute la demande. Le marché français est estimé à 150 000 pièces pour l'année et il pourrait doubler l'année prochaine. Parmi les autres acteurs qui se sont positionnés sur ce marché, on peut citer : Coskin, Dicota, Telefunken, Visuo... Les produits s'écoulent à 70% dans les canaux grand public, essentiellement via les multispécialistes (Fnac, Darty, Boulanger). Mais 15% des volumes transitent via les canaux professionnels. Ainsi, les agences de voyages, les pharmacies, les agents immobiliers ou encore les offices de tourisme en sont très friands. Les premiers projets, notamment des systèmes d'affichage dynamiques sur les lieux de vente, commencent même à faire leur apparition. Enfin, les 15% restant sont essentiellement commercialisés sous forme de cadeau d'entreprise. La fin de l'année va être marquée par l'arrivée de modèles de plus grande taille (neuf pouces au lieu de sept), présentant une meilleure autonomie (une heure au lieu de trois quarts d'heure). En 2007, les prix devraient commencer à baisser significativement (les premiers prix se situent actuellement autour de 150 € TTC), tandis que le nombre d'acteurs devrait sensiblement s'étoffer. Philips s'est fixé pour objectif de conserver le leadership du marché avec entre 120 000 et 150 000 livraisons.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité