Salaires : les rémunérations grimpent chez les SSII et leurs clients

La hausse des salaires des informaticiens a largement dépassée celle de l'inflation en 2005. En termes de profil de poste, ce sont les responsables réseaux et télécom qui ont bénéficié de l'augmentation de revenus la plus élevée.

Les informaticiens gagnent en pouvoir d'achat. L'étude sur la rémunération des informaticiens menée par le cabinet Oberthur Consultants (*), dont les principaux résultats ont été publiés dans Le Monde Informatique, fait apparaître une augmentation globale des salaires du secteur informatique de 4,5% en 2005. Cette progression est notoire puisqu'elle se situe à un niveau largement supérieur à l'inflation (+1,5%) et à la hausse de l'indice des prix à la consommation (+1,7% ). Elle constitue par ailleurs une croissance bien supérieure à celle observée l'année dernière où les salaires augmentaient de 3,3% (pour 1,9% de taux d'inflation). Elle profite enfin à tous les informaticiens cette fois, y compris ceux qui sont employés dans les SSII. Après deux années de nette régression entre 2002 et 2004, les salaires avaient commencé à regrimper l'année dernière en SSII mais dans des proportions moindres (+2,6%) que dans les entreprises utilisatrices. Cette année, ils croissent au même niveau que la tendance générale et que chez leurs clients, à l'exception du secteur banque/assurance qui continue d'être privilégié, avec une augmentation moyenne de 5,1%. Cette cohérence des politiques salariales des sociétés confirme l'embellie déjà observée dans le secteur ; elle grossit les rangs des indicateurs au vert, comme la croissance du marché (6 à 7% en 2006 sur le marché des logiciels et des services) et la recrudescence des recrutements (40 000 annoncés selon Syntec). Le responsable réseaux et télécoms est le plus convoité Dans le détail, c'est le poste de responsable de réseaux et télécoms dans les entreprises utilisatrices (poste non évalué dans les SSII) qui bénéficie du taux d'augmentation de salaire le plus élevé (+5,7%). Parmi les métiers qui flambent le plus (hausses de salaires supérieures ou égales à 5%), on trouve d'autres encadrants : les responsables support technique, help-desk, gestion systèmes et réseaux, support d'exploitation, application, organisation, études et développement et sécurité, avec des progressions de rémunérations plus marquées dans les SSII que chez les utilisateurs. Les postes d'organisation et maîtrise d'ouvrage (+5,2%, contre 3,8% dans l'étude 2005) entrent également dans les catégories les mieux loties, ainsi que les services hot-line (+5,2% contre +2,7%) dans les entreprises utilisatrices. Les dirigeants font partie des moins augmentés Au rang des fonctions qui s'inscrivent sous la moyenne, on trouve les fonctions Système (+3,5%), le support technique (+3,4%), avec cependant une revalorisation par rapport à 2005 et les services d'exploitation (machines, réseaux, +2,6%) qui avaient connu le plus fort taux d'augmentation l'année dernière (+5,4%). On peut enfin noter que les postes de direction font partie des moins augmentés (+2,8%), ce qui est une constatation rarement faite dans ces études, note Oberthur. Ces postes avaient toutefois été valorisés bien au dessus de la moyenne l'année d'avant (+5,3%). La baisse de la leur progression salariale est essentiellement le fait des SSII où les niveaux de rémunérations des dirigeants sont en chute (-3,5%) alors qu'elles progressent de 4,9% chez les utilisateurs. (*) L'enquête (Mars 2006) prend en compte cette année, plus de 42 000 salariés répartis dans 124 entreprises. Les SSII, éditeurs et constructeurs représentent 56% de l'échantillon des salariés, le secteur banque et assurance en représente 26%.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité