Sun lance Java SE 6.0

Sun a officiellement publié la dernière mouture de Java sur son site Web. Au programme des performances en nette hausse, le support des services Web, ainsi que des nouveautés en termes d'interface, de supervision et de scripting.

Sun a officiellement publié ce lundi la version 6 de Java Platform standard Edition (Java SE) en mettant en avant les améliorations de performances de sa dernière JVM (Java Virtual Machine) ainsi que les progrès effectués en termes de supervision et de support des langages de scripting tiers. La dernière mouture de Java est le fruit de près de 2ans de travaux au sein du JCP (Java Community Process), des travaux qui ont impliqué Sun ainsi que 160 autres organisations dont la fondation Apache, BEA, Google, Oracle, IBM et SAP. Selon Alexis Moussine Pouchkine, architecte Java Chez Sun, la nouvelle mouture de Java est environ 30% plus performante que l'actuelle version 5 et des progrès notables ont aussi été effectués en matière de temps de lancement du logiciel. La nouvelle JVM est désormais capable de s'adapter au matériel sur lequel elle fonctionne en fonction de paramètres tels que le type de processeur et la mémoire disponible. Elle est aussi optimisée pour certaines architectures matérielles dont Sparc (y compris le Sparc T2 "Niagara") et les puces AMD 64. Des optimisations spécifiques pour les puces Intel devraient aussi arriver lors de la prochaine mise à jour du logiciel, vraisemblablement dans les trois prochains mois. Une autre amélioration notable mise en avant par Sun est le support étendu des Java Management Extensions (JMX). Sun a largement instrumenté sa dernière JVM de façon à permettre une supervision des principaux paramètres de la machine virtuelle (suivi des processus, de la mémoire, suivi du ramasse-miettes...) Ouvert à Javascript, PHP et Ruby Parmi les innovations conçues pour les développeurs, Sun met aussi en avant le support des langages de script tiers comme Javascript, l'intégration de la base de données Java Cloudscape (rebaptisée JavaDB) et le support des services Web, jusqu'alors réservé à J2EE. Java SE 6 inclut ainsi une version du moteur Javascript Rhino de Mozilla et peut aussi interopérer avec une multitude d'autres langages de script tels que PHP ou Ruby. Le logiciel supporte aussi l'API Java pour les services Web (JAX-WS 2.0). Sun continue aussi à encourager les développeurs à utiliser son framework Swing qui permet d'assurer que les applications Java disposent du "look and feel" natif de la plate-forme sur laquelle s'exécute la machine virtuelle Java. Parmi les nouveautés figurent notamment le support de l'anti-crénelage pour les polices, ainsi que l'intégration au poste de travail (intégration avec la barre des tâches dans Windows ou avec le Dock dans MacOS X, gestion des types Mime.) Java SE 6.0 est téléchargeable immédiatement sur le site de Sun pour Windows, MacOS X ainsi que plusieurs distributions Linux.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité