Sun lance sa seconde génération Sun Ray et un second serveur "Niagara"

La nouvelle famille de terminaux légers Sun Ray 2 illustre la volonté affichée par Sun de convertir les entreprises au client léger. Les stations Sun Ray 2 et Sun Ray 2FS affichent des caractéristiques étonnantes, avec notamment une consommation électrique réduite à 4W en fonctionnement pour le Sun Ray 2 (environ 8 W pour le Sun Ray 2FS), une sécurité totale, garantie par l'encryption des données sur le réseau mais aussi par l'authentification forte à deux facteurs permis par l'usage de cartes à puces. Les nouveaux terminaux sont capables de déporter des sessions Solaris et Linux en collaboration avec le logiciel serveur Sun Ray de Sun. A partir du début du mois de mai, ils pourront aussi servir pour le déport de session Windows. La prochaine mouture du logiciel Sun Ray 4.0, attendue pour le 6 mai, intègre en effet un connecteur qui permettra au logiciel d'agir comme un proxy RDP pour les terminaux Sun Ray.L'implémentation RDP de Sun s'appuie sur du code acquis sous licence dans le cadre de l'alliance entre Sun et Microsoft. Le Sun Ray 2 et le Sun Ray 2FS se distinguent notamment par leur connectique réseau et par le nombre de moniteurs supportés. Le Sun Ray 2 dispose d'une connectique Ethernet cuivre et supporte un moniteur avec une résolution maximale de 1600 par 1200 pixels. Le Sun Ray 2 FS intègre quant à lui une double connectique Ethernet, cuivre et optique (100 Base-FX), pour les environnements sensibles aux perturbations ou pour les environnements militaires ou gouvernementaux, où l'utilisation de l'optique réduit les risques d'interception de données. Il dispose de deux connecteurs vidéo capables chacun de supporter un moniteur avec une résolution de 1920 x 1200. Disponibles immédiatement, les deux nouveaux terminaux légers remplacent l'actuelle gamme Sun Ray 1G. Le Sun Ray 2 est vendu 249 $ tandis que le Sun Ray 2FS est proposé au prix de 499 $, des prix Sun dope sa gamme Sparc T1 avec le Sun Fire T1000 Séparèment, Sun a annoncé la disponibilité du Sun Fire T1000, le nouveau modèle d'entrée de gamme de sa ligne de serveurs équipés du processeur Sparc T1 (nom de code "Niagara"). Ce serveur 1U mono-processeur, vient compléter l'actuel serveur biprocesseur 2U Sun Fire T2000. Son prix débute aux environs de 3000$. Un système configuré avc un puce T1 à 6 coeurs, 2Go de mémoire, 1 disque SATA 7200 tr/mn de 80 Go avec Solaris, le Java Enterprise System et Sun Studio 11 est quant à lui proposé à 3600 $.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité