Une offre d'authentification dans le cloud commercialisée par Intel

« La version bêta de Cloud SSO, lancée au mois de février par Intel, a été testée par une vingtaine d'entreprises », a déclaré Vikas Jain, le directeur du management des produits au sein du groupe logiciels et services d'Intel. Le fait de rendre son service disponible à tous indique qu'Intel estime que son service est prêt à rivaliser avec des produits concurrents, comme ceux de Symantec et de Symplified. Avec Cloud SSO, les entreprises disposent d'une console en ligne pour sélectionner les services dont chaque employé pourra bénéficier. Le produit peut se connecter avec environ 50 comptes Software-as-a-Service (SaaS). Il est également livré avec une app mobile pour délivrer des mots de passe à usage unique aux personnes utilisant un smartphone ou une tablette sous Android ou sous iOS.

« Intel fournit, aux clients qui souhaitent intégrer Cloud SSO avec des référentiels d'authentification sur site comme Active Directory et LDAP, une « passerelle d'identité» ou « identity bridge » déployée sur leurs serveurs installés sur site », a précisé Vikas Jain. « La passerelle permet de connecter le répertoire de l'entreprise au service Cloud SSO d'Intel, et tout le processus d'authentification est effectué à partir de ce référentiel ». Intel fait tourner Cloud SSO sur Force.com, la Platform-as-a-Service (PaaS) de Salesforce.com, utilisée par des développeurs tiers pour faire tourner leurs propres services cloud. « Le service d'Intel, qui est répertorié sur AppExchange de Salesforce.com, a été entièrement intégré aux applications de l'éditeur », a ajouté le directeur du management des produits d'Intel.

Une diffusion virale

Parmi les entreprises à avoir testé Cloud SSO avec Salesforce.com, on trouve Senior Service America (SSAI), une association à but non lucratif qui donne des subventions à des organismes offrant des formations aux demandeurs d'emploi de 55 ans ou plus, à faible revenu. L'ONG utilise Salesforce.com pour gérer les dizaines d'associations auxquelles elle verse de l'argent. SSAI prévoit d'utiliser Cloud SSO pour offrir aux employés l'accès à d'autres services en ligne après s'être identifiés sur Salesforce.com. « En premier lieu, ils auront accès à un calendrier en ligne des paiements effectués par le prestataire de service de paie ADP, puis à des applications de partage de fichiers sur Google ou Box », comme l'a déclaré Kamal Elharam, directeur du département Systèmes d'Information & Technologie chez Senior Service America. En se connectant, les employés pourront choisir sur un écran le service auquel ils ont accès en cliquant sur l'icône correspondante. L'authentification sera gérée en arrière-plan par Cloud SSO.



SSAI est déjà cliente du système SSO d'Intel, Expressway Cloud Access 360. L'association à but non lucratif a décidé au mois de juin dernier de délocaliser au maximum ses systèmes en s'abonnant au plus grand nombre de services cloud possible, pour réduire ses coûts en hardware, en licences logicielles et de gestion.

Kamal Elharam espère éventuellement recruter des associations clientes de SSAI pour les abonner à Cloud SSO, afin qu'elles passent aussi par le système d'identification de Salesforce.com pour accèder à telle ou telle application. « Tout le monde sera connecté à travers un seul et unique système, et à partir de là, il devient réellement possible de contrôler les applications auxquelles chacun peut avoir accès ». a déclaré le DSI .

Combinaison avec la sécurité des processeurs

Outre l'intégration avec Salesforce, Intel a lié Cloud SSO à sa propre technologie d'authentification intégrée à son tout dernier processeur Core. Elle permet d'éviter à l'utilisateur de taper le mot de passe unique généré par Cloud SSO pour accéder aux services en ligne, par le simple fait que la clé de chiffrement stockée dans la puce authentifie directement le PC utilisé. « La protection hardware offre un deuxième niveau d'authentification. Elle permet aussi d'avoir un système plus transparent puisqu'il n'est pas nécessaire d'attendre le mot de passe à usage unique et de le taper dans un navigateur », a expliqué Vikas Jain.

Le prix de Cloud SSO démarre à 5 dollars par utilisateur et par mois. Il comprend un nombre illimité d'applications et un support technique 24 heures sur 24. Le tarif baisse en fonction du volume.



Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité