Encore trop d'applications inutiles dans les entreprises !

Encore trop d'applications inutiles dans les entreprises !

«D'après une étude récente que nous avons réalisé en Europe et aux États-Unis,  50% des entreprises ont admis que près de la moitié de leurs applications devraient être retirées » constate Philippe Roques, directeur exécutif de la ligne de services Application Lifecycle Services au sein de Capgemini en France.  Autre constat : 85 % des entreprises interrogées reconnaissent devoir rationaliser leur portefeuille d'applications. Ces chiffres impressionnants, issus du rapport de Capgemini (Application Landscape report) réalisé en partenariat avec HP sur le paysage applicatif montrent à quel point les entreprises font face à l'obsolescence d'une partie importante de leur portefeuille d'applications. Pour Eric Blum, le CTO de BMC Software, il y a trois raisons à ce phénomène « d'applications obsolètes ou inutilisées ».

La première est le résultat naturel d'acquisition d'une société par une autre qui se retrouve avec des services redondants. La deuxième, est la conséquence d'une gestion en silo des applicatifs de différentes Business Units. La troisième, quant à elle, vient d'une absence de gestion centralisée du...

iLes dossiers sont réservés aux membres

CONNEXION
Vous n'êtes pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous à Distributique et bénéficiez gratuitement des services suivants :

  • Accédez à tous les dossiers
    de la rédaction
  • Consultez tous les entretiens
    exclusifs de Distributique
  • Gérez vos abonnements
    aux différentes newsletters
  • Un compte unique sur tous
    les différents site IT News Info
Ajouter un commentaire
0
Commentaires
Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...